HOME > RSS > BLOGS France > Brave Patrie

R S S : Brave Patrie


PageRank : 1 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , , , , , ,


Français - French

RSS FEED READER



Primaire socialiste : l'équipe Valls dénonce des irrégularités à Raqqa

http://bravepatrie.com/benoit-hamon,562play episode download
25 January, by Didier Kala[ —]

Alors que la polémique autour des chiffres de participation à la primaire de la Belle Alliance Populaire se dégonfle, l'entourage de Manuel Valls s'élève aujourd'hui contre un possible manquement au règlement dans un bureau de vote en Syrie.

Contrairement à la plupart des autres Français de l'étranger, les nombreux djihadistes français établis à Raqqa, la capitale de l'Etat Islamique en Syrie, ont pu voter physiquement et non par voie électronique.
Selon le comité d'organisation de la primaire, cette exception se justifie par le besoin de respecter l'intégrité du vote. « Les communications électroniques en provenance des territoires sous contrôle de Daesh sont surveillées, » expliquait ainsi en novembre son président Christophe Borgel. « De toute évidence, cela porte atteinte au secret et à la transparence du vote. Nous avons donc exceptionnellement décidé d'ouvrir des bureaux de vote physiques à Raqqa, Mossoul-Ouest et Trappes. »
Si l'intention est louable, il semble que l'encadrement ne soit pas à la hauteur, en particulier dans la ville syrienne.

JPEG - 50.7 ko

Des Jeunes Socialistes partisans de Benoît Hamon célèbrent la victoire de leur candidat.

L'équipe de campagne de l'ancien Premier ministre Manuel Valls dénonce ainsi des irrégularités dans la tenue du scrutin.
« Le score [1] ne nous étonne pas tant que ça, » a déclaré ce matin Malek Boutih dans la matinale de Radio Courtoisie. « Nous savons que la droiture, le courage et l'autorité naturelle qui irradient de Manuel Valls ne le rendent pas populaire auprès des islamo-gauchistes. Nous condamnons en revanche vivement la décapitation de notre scrutateur. Si ce cas de figure n'est pas explicitement mentionné dans le règlement de la primaire, il constitue une grave infraction aux valeurs de la République. Nous demandons donc la tenue d'un nouveau vote. »

A l'origine de ce déplorable incident, l'absence d'esprit Charlie chez les djihadistes partisans de M. Hamon.
« C'était une blagounette bien de chez nous, » confirme un partisan local de M. Valls, effondré. « En rigolant, [X] [2] avait pris un accent arabe pour appeler Benoît Hamon Benoît Rhhâmonn. Or, à l'oreille peu avertie, ça sonne comme jamón et… »

JPEG - 9.6 ko

Les intellectuels français protestent contre cette atteinte à notre art de vivre.

Un attaché de presse de l'Etat Islamique interrompt notre interlocuteur, que des militants pro-Hamon emmènent hors de la pièce. Il doit parler fort pour couvrir les cris et s'en expliquer : « Comme chez vous, en France, certains propos relèvent de la loi. Le jamón, par exemple, c'est haram et nous ne saurions tolérer l'apologie de la charcute… »

Un attaché de presse de l'Etat Islamique interrompt notre interlocuteur, que des militants pro-Hamon emmènent hors de la pièce. Nous choisissons de partir pour échapper aux cris.

Face au manque flagrant de coopération entre les partisans des deux candidats, la bonne tenue du second tour ce dimanche semble compromise.
Les soutiens de Manuel Valls organiseront mercredi 25 janvier un banquet saucisson-vin rouge en mémoire de leur camarade, lors duquel il sera possible de suivre le débat de l'entre-deux-tours.


[1] 89,2% en faveur de B. Hamon, M. Valls arrivant en huitième position avec 0,1% des voix.

[2] Les autorités françaises ont refusé de communiquer le nom de la victime avant d'avoir informé sa famille qu'elle soutenait Manuel Valls.


Primaire à droite : Adolf Hitler apporte son soutien à Jean-Frédéric Poisson

http://bravepatrie.com/jean-frederic-poisson,561play episode download
October 2016, by Didier Kala[ —]

C'était le grand taiseux de cette campagne. A moins d'un mois de la primaire de la droite et du centre, le Führer du IIIe Reich est enfin sorti de son silence.

C'est par un télégramme envoyé à Radio-Paris mais reçu par erreur à la rédaction de Valeurs Actuelles que l'ex-homme fort de l'Europe a exprimé sa préférence : pour lui, c'est Poisson.
Ce soutien n'était pas acquis : l'attitude ambivalente du mouvement de M. Poisson, le Parti Chrétien-démocrate, vis-à-vis des homosexuels aurait dans un premier temps irrité M. Hitler. Malgré une brouille survenue au début de l'été 1934, le Führer apprécie en effet grandement les talents de colleurs d'affiches des personnes de cette orientation.
L'entretien accordé cette semaine par le président du PCD à Nice-Matin a cependant définitivement fait pencher la balance. En dénonçant les « lobbies sionistes » qui ne font rien qu'à soumettre, Jean-Frédéric Poisson a su gagner l'estime de l'ancien Chancelier allemand.

JPEG - 56.2 ko

M. Hitler apprécie tout particulièrement la vision saine de la famille portée par M. Poisson.

« Herr Poisson a su remettre au centre du débat une valeur européenne immémoriale » écrit ainsi M. Hitler, qui salue le contraste de cette position avec l'habituelle « repentance mémorielle de la racaille démocrate. »
Le Führer salue aussi l'importance que le PCD accorde à la famille et à la place de la fertilité de la femme dans la société, ainsi que son souhait de supprimer le droit du sol pour revenir au droit du sang. « Pur, le sang, » souligne-t-il.

Joint par téléphone malgré la médiocre réception cellulaire dans la nef de l'église Saint-Nicolas-du-Chardonnet, un conseiller de M. Poisson se félicite de ce soutien inattendu. « Il est vrai qu'Adolf Hitler n'est pas en odeur de sainteté ces temps-ci, mais il n'en reste pas moins une grande figure du XXe siècle, et entre nous il n'a pas toujours eu tort. Nous pensons qu'un inventaire est possible, qui mènera à une réhabilitation des aspects positifs de son mandat. Jean-Frédéric Poisson propose d'ailleurs la nomination de Lorànt Deutsch au ministère de l'Education Nationale s'il est élu. Cela permettra une lecture plus nuancée de notre histoire, dans un cadre pluraliste et européen. »

JPEG - 155.3 ko

Les partisans de M. Sarkozy dénoncent le côté « ringard » du Führer et soulignent que les amis de leur candidat sont « nettement plus funky ».

Si l'annonce de M. Hitler a fait grincer des dents chez certains concurrents de M. Poisson, on fait contre mauvaise fortune bon cœur : « Nicolas Sarkozy n'a pas besoin du soutien d'un pré-soixante-huitard comme le Führer » déclare ainsi Eric Ciotti. « Pourquoi voudriez-vous que nous nous mettions aujourd'hui les juifs à dos alors que nous n'avons pas encore fini les musulmans ? ».
Même son de cloche chez les partisans de M. Copé, qui insistent sur le fait que leur candidat a toujours tenu pour nauséabondes les idées du NSDAP, même s'il « kiffe bien leur uniforme, qui avait de la classe ».
Le Front National, pour sa part, se contente de souligner qu'Adolf Hitler n'est plus une référence du parti depuis des années : « il parle fort et fait pleurer les enfants, nous l'avons totalement banni de notre corpus médiatique. »











mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Search, discover, enjoy, news, english podcast, radios, webtv, videos. You can find content from the World & USA & UK. Make your own content and share it with your friends.


HOME add podcastADD PODCAST FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
ABOUT US SUPPORT MIRPOD TERMS OF USE BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER