ACCUEIL > RSS > BLOGS France > Brest ouVert

R S S : Brest ouVert


PageRank : 2 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , , , , ,


Français - French

LECTEUR FLUX RSS



INVITATION - Campagne de la liste verte et ouverte pour une écologie municipale à Brest

20 septembre, par Manon[ —]

INVITATION - Campagne de la liste verte et ouverte pour une écologie municipale à Brest - Mercredi 25 septembre - Au bar Le Cottage à Brest à partir de 20h

EELV Brest s'est engagé début septembre à porter une liste verte et ouverte à l'occasion des élections municipales de mars 2020.

L'ambition est claire : faire gagner l'écologie à Brest pour répondre aux urgences environnementales, sociales et démocratiques.

Vous avez participé et contribué à nos ateliers programmatiques avant l'été ou à la campagne européenne. Nous voulons vous en remercier et partager un moment de convivialité et de discussion avec vous en cette rentrée. Ce moment sera l'occasion d'évoquer avec vous le lancement de la campagne municipale à Brest.

Car pour mener la campagne électorale à venir, nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés et soutiens, pour porter haut et fort notre volonté commune pour un projet écologique ambitieux vers les brestoises et les brestois.

Nous vous invitons donc à nous retrouver le mercredi 25 septembre, de 20h à 22h, au bar The Cottage, 2 Rue du Château à Brest.

Cette rencontre sera avant tout un moment de partage et d'échange mais aussi l'occasion de vous expliquer la démarche de cette liste, répondre à vos interrogations, recueillir vos envies, et préciser le rôle que chacun.ne pourra jouer, s'il ou elle le souhaite, dans cette campagne municipale.

C'est ensemble, en réunissant nos énergies et nos idées, que nous réussirons à faire gagner une écologie municipale pour Brest !

Ronan Pichon et Marion Maury,
Pour le comité de campagne


Soutien aux grève et marche pour le climat de ce weekend

20 septembre, par Manon[ —]

EELV Brest soutien et participeront aux grève et marche pour Climat et la Biodiversité qui se dérouleront ce weekend :

  • Vendredi 20 septembre à 13h30, place de la Liberté : grève pour le futur
  • Samedi 21 septembre à 14h, place de Strasbourg : marche pour le climat

EELV Brest soutien également l'appel à convergence pour la marche pour le climat, le vivant et la justice sociale à Brest porté par ANV-COP 21 Brest, Citoyens pour le Climat Brest, Extinction Rebellion Brest, Gilets Jaunes Brest Rebelle, Landivisiau doit dire non à la Centrale et Youth for Climate Brest :

APPEL A CONVERGENCE :

Les 20 et 21 septembre, nous serons des millions dans le monde à nous mobiliser pour défendre notre planète et dénoncer l'explosion des inégalités et des injustices. Le 20 septembre, rejoignons les grévistes pour le climat qui se mobilisent partout dans le monde et nous appellent à les rejoindre.
Le 21 septembre, mobilisons-nous dans les rues de chaque ville de France !

Le temps est venu de construire enfin un monde juste et solidaire, qui protège les écosystèmes nécessaires à notre vie sur terre, avec ou sans ceux qui nous gouvernent actuellement. Le temps des beaux discours est révolu : il n'a que trop duré.

Le 12 décembre 2015 était signé à Paris le premier accord universel sur le Climat (195 pays sur 197). Il portait comme objectif principal de limiter à 2°C l'augmentation moyenne des températures à la surface du Globe par rapport à l'ère pré-industrielle. Cette limite de 2°C était considérée comme celle au-delà de laquelle l'augmentation des phénomènes climatiques extrêmes ne pourrait plus être stoppée.

Pourtant, en 2019, le gouvernement français a alloué 11 milliards d'euros de subventions aux énergies fossiles dont 50 millions pour construire une centrale à gaz à Landivisiau. Et le 4 juillet dernier à Brest, 21 personnes ont été convoquées au Tribunal pour s'être opposées avec des centaines d'autres à sa construction. Il y a un an, l'augmentation de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) a été le point de départ du mouvement des Gilets Jaunes. En même temps, le gouvernement allouait 3.6 milliards d'euros d'exonération fiscale
aux grandes entreprises, au titre de la taxe kérosène.

Le 23 juillet dernier, l'Assemblée Nationale française ratifiait, le jour même de la réception de la jeune activiste mondialement connue Greta Thunberg et de jeunes représentants du collectif Youth for Climate, le traité de libre-échange CETA entre l'Union Européenne et le Canada, favorisant ainsi le développement du transport de marchandises d'un bout à l'autre de la planète et la surconsommation des ressources.

Les événements climatiques extrêmes se multiplient :

*Le 28 juin, le record absolu de température en France était atteint dans le Gard : 45.9°C.
*Deux jours plus tard, le 30 juin, la ville de Guadalajara au Mexique connaissait une tempête de grêle d'une ampleur sans précédent : 2 mètres d'épaisseur sont tombés de nuit en l'espace de 20 minutes.
Le 15 septembre, l'Ouragan Dorian, le deuxième plus puissant de l'histoire dans l'Océan Atlantique, ravageait les îles Bahamas avec des vents atteignant 300 km/h.
* Au 11 septembre dernier, dans la région d'Omaheke, à l'est de la Namibie, au sud de l'Afrique, il n'y avait pas eu une seule goutte de pluie depuis deux ans.
* Dans les régions polaires, le permafrost fond avec 70 ans d'avance sur les pires prévisions des scientifiques.
* En août dernier, en Sibérie, des températures de 30°C ont entraîné des incendies sans précédents : 3 millions d'hectares de forêts sont partis en fumée, soit une surface équivalente à celle de la Belgique.
* L'Amazonie, qui émet près de 20 % de l'oxygène terrestre, a subi de janvier à août 2019 plus de 40 000 départs de feux, souvent d'origine humaine.
* D'autres régions encore ont été touchées en 2019 par des feux de forêts sans précédents : en Afrique Centrale, au Canada, au Groenland, en Indonésie…

Nous sommes de ceux qui ne se cachent pas quand notre monde s'effondre.

Continuons à lutter contre le fascisme, la pauvreté, l'injustice, l'homophobie, le patriarcat, le racisme et l'exploitation des femmes, des hommes, de la nature par un capitalisme productiviste.

Ensemble, contraignons nos dirigeant-e-es à prendre les mesures nécessaires à la protection de la vie et au respect de la dignité. Défendons les libertés constitutionnelles et les droits sociaux. Rien ne justifie en République l'interdiction et la répression violente de manifestations pacifiques, les nasses, l'utilisation massive de lanceurs de balles de défense et les atteintes à la liberté de la presse.
Manifester est un droit et ne doit pas devenir une menace !

Ensemble, défendons les services publics. Luttons contre l'injustice fiscale aidant
uniquement les grandes entreprises. Défendons nos enseignant-e-es, nos postier-e-s, nos infirmier-e-s, nos pompiere-s …. Mettons en oeuvre à Brest la transition écologique et citoyenne nécessaire à notre avenir.

Rassemblons nos forces et organisons nous pour construire un futur véritablement désirable ! Retrouvons-nous à Brest dans la rue les 20 et 21 septembre et pour des actions citoyennes dans la semaine du 23 au 27 septembre.
On a besoin de vous, de s'unir, rejoignez-nous !

ANV-COP 21 Brest
Citoyens pour le Climat Brest
Extinction Rebellion Brest
Gilets Jaunes Brest Rebelle
Landivisiau doit dire non à la Centrale
Youth for Climate Brest


Marche climat 21 septembre

20 septembre[ —]

Face à l'urgence climatique, les citoyen-nes se mobilisent. EELV soutient leur démarche et appelle à les rejoindre.

Pour vous aider dans vos mobilisations, voici un kit militant à votre disposition contenant deux déclinaisons du tract. Vous pouvez aussi utiliser les panneaux avec slogan de la marche du l'an dernier et les... Lire la suite


Temps de sensibilisation contre la correctionnalisation du viol le 27 septembre à 18 h

20 septembre, par Nicole Bronnec[ —]

Le planning familial du Finistère vous convie à un temps de sensibilisation contre la correctionnalisation du viol, vendredi 27 septembre à 18 h

amphi F de la fac de Sciences à Brest (6 avenue Victor le Gorgeu), animée par l'association Prendre le droit - féministes pour un monde sans viol(s) de Rennes.
Quand le viol n'est plus un crime : retour sur les enjeux de la correctionnalisation des viols. L'association Prendre Le Droit propose une soirée de sensibilisation à la problématique de la correctionnalisation des viols, pratique courante du système judiciaire qui consiste à déqualifier le crime de viol en délit d'agression sexuelle.
À partir de mises en scène et sur la base de supports pédagogiques, il s'agira de décrypter collectivement les raisons qui poussent à cette négation des viols en revenant à la fois sur le fonctionnement de la procédure pénale, l'historique de la pénalisation des violences sexuelles et les mécanismes de correctionnalisation.
Accès libre dans la limite des places disponibles, sans réservation.
Venez nombreux-ses et n'hésitez pas à faire circuler ce mail dans vos réseaux. Vous trouverez en pièce jointe l'affiche de la soirée.




Les communs. Une alternative à la propriété ou une propriété alternative ?

19 septembre, par a-brest[ —]

Belle question, à laquelle tentera de répondre Nicolas Jullien, codirecteur de Marsouin, lors d'une table ronde organisée le 8 octobre à 18 h, à la BU du Bouguen à Brest. Des chercheurs en droit et en sociologie seront également présents pour échanger sur ce passionnant sujet des communs. Entrée libre.


Projet de réglementation de la publicité à Brest métropole – Observation des élu.e.s EELV Brest

19 septembre, par elues-eelv@brest[ —]

/www.brest-eelv.fr/wp-content/uploads/2019/09/IMGP6587-300x200.jpg 300w, https://www.brest-eelv.fr/wp-content/uploads/2019/09/IMGP6587-768x512.jpg 768w, https://www.brest-eelv.fr/wp-content/uploads/2019/09/IMGP6587-1024x683.jpg 1024w, https://www.brest-eelv.fr/wp-content/uploads/2019/09/IMGP6587-150x100.jpg 150w, https://www.brest-eelv.fr/wp-content/uploads/2019/09/IMGP6587-225x150.jpg 225w sizes=(max-width: 1536px) 100vw, 1536px />

Observation au commissaire enquêteur, le 12 septembre 2019 à Brest.

Lors du conseil de métropole du 26 avril 2019 nous avons approuvé la délibération n°40 portant sur le RLPi. Par notre intervention nous indiquions notre volonté de réguler la publicité sur l'espace public.

Notre volonté reste inchangée mais notre avis sur le RLPi a évolué. Comme le signale l'association Paysages de France, ce document est long, complexe et particulièrement technique. L'ambition affichée était évidemment louable puisqu'il était indiqué que le nouveau RLP viserait à “préserver la qualité du cadre de vie”, “réduire globalement les formats” ou encore “encadrer les nouvelles formes de publicité numérique”. Mais la traduction réglementaire ne semble pas à la hauteur du discours.
Ainsi après avoir analysé ce document, lu l'avis de l'association Paysage de France, étudié ce qui se fait ailleurs, force est de constater que ce document va à rebours des politiques des autres métropoles françaises et surtout à l'encontre du souhait des citoyen·ne·s qui jugent la publicité envahissante à presque 80 % d'après une enquête TNS-Sofres de 2013.

Ce règlement local de publicité date d'un autre âge et traduit le manque d'ambition que nous avons souvent relevé quand il s'agit d'envisager une véritable transformation écologique de notre territoire.
Comme nous l'avions déjà indiqué lors du conseil métropolitain d'avril dernier, les dispositifs de publicité installés dans toute la ville correspondent à une époque aujourd'hui révolue, celle des 30 Glorieuses, où le bonheur était assimilé à l'achat d'une voiture toute option et à la possibilité de consommer toujours plus. Ces panneaux publicitaires immenses ne correspondent plus aujourd'hui à notre idéal de société qui a su prendre conscience de l'importance de la sobriété et d'une consommation raisonnable. La publicité c'est du gaspillage énergétique, de la pollution visuelle, l'incitation à la surconsommation, la large diffusion de stéréotypes en particulier concernant l'image de la femme, de l'espace public privatisé… Bref, la publicité c'est le symbole et le véhicule d'une société dont nous ne voulons plus.

L'exemple le plus parlant concerne les gigantesques panneaux numériques, installés depuis 2016 et qui, pour chacun d'entre eux, représente la consommation énergétique annuelle hors chauffage
de trois familles. Deux années d'expérimentation auront été nécessaires pour comprendre leur inutilité et leur impact environnemental. C'est d'ailleurs assez ironique d'y voir parfois affichées des campagnes visant à inciter nos concitoyen·ne·s à justement baisser leur consommation.
Dans ce projet de RLPi, seules les ZP1 et ZP2 pourront échapper à la publicité numérique, partout ailleurs les panneaux de 2,5 m² inonderaient la métropole.

Toujours concernant le gaspillage énergétique, on ne peut hélas que constater que le RLPi ne fait rien contre l'éclairage de nuit. En effet, le document se limite à répéter strictement ce qui est inscrit dans le règlement national de publicité, à savoir, une extinction entre 1h et 6h du matin. Même chose pour les enseignes lumineuses qui peuvent atteindre jusqu'à 24 m² dans les zones d'activités ! A l'heure où les discours sont à la réduction de notre consommation énergétique, et c'est d'ailleurs l'ambition du plan climat que nous aurons à voter très prochainement, nous ne comprenons pas que de tels dispositifs soient autorisés.

Plus généralement, ce projet de RLPi ne va pas dans le bon sens puisqu'il s'oriente vers une augmentation du nombre de dispositifs publicitaires sur la métropole brestoise et les dispositifs qui seront installés sont les plus grands autorisés par le code de l'environnement, à savoir 12 m² si l'on compte le pied.

Ces dispositifs publicitaires sont de véritables pollutions visuelles non seulement pour notre ville, qui s'enlaidit à mesure que ces dispositifs occupent l'espace public, mais il s'agit également d'un risque pour nos enfants qui sont déjà suffisamment sollicités que ce soit par la télévision, les supermarchés ou encore les publicités précédents chaque vidéo Youtube. Nous avons un devoir de protection envers eux et il nous semblerait important d'établir une distance minimale entre les écoles et les zones d'implantation de ces dispositifs publicitaires quel qu'ils soient.

Par ailleurs, il est nécessaire d'affirmer les identités de nos quartiers en garantissant la préservation d'espaces de libre expression pour les brestoises et les brestois. De plus, l'installation de ces panneaux publicitaires, souvent principalement accessibles aux multinationales et aux grandes chaînes, vont à l'encontre des commerçant·e·s de proximité qui souffrent actuellement d'une perte de dynamisme du centre-ville au profit des grandes surfaces installées en zone péri-urbaine.

Enfin, ce document n'anticipe absolument pas les nouvelles formes de publicité qui pourraient apparaître sur notre territoire. Publicités au sol, publicités sonores, reconnaissance faciale et autres, doivent être encadrées dès aujourd'hui.

Les élu.e.s EELV de Brest
Ronan Pichon, Nathalie Chaline, Pierre Guezennec, Marif Loussouarn
18, rue Kéravel – 29 200 Brest
02.98.46.08.78


Découvrez le programme du festival Brest en communs !

18 septembre, par a-brest[ —]




Sur le Pays de Brest, les communs sont nombreux et ne cessent de se développer. Des collectifs d'habitantes et d'habitants se créent et s'organisent à l'échelle d'un quartier ou du territoire pour gérer une ressource matérielle (un jardin, des graines, un habitat) ou immatérielle (un logiciel libre ou une connaissance). Autour de ces ressources, elles et ils inventent de nouvelles manières de faire et de collaborer. Avec en fil rouge les notions de partage et de convivialité.

Pour rendre visible et amplifier cette dynamique des communs, la ville de Brest coordonne, tous les deux ans depuis 2009, le festival « Brest en communs ».
Cette année, il se déroule du 5 au 12 octobre et montre la richesse des initiatives portées par les Brestois et Brestoises autour des communs.

Le festival est aussi l'occasion de poursuivre et donner à voir les réflexions engagées dans le cadre du projet européen « Les Communs en acte ». Cette exploration à laquelle participe la ville de Brest étudie le rôle des communs sur la transformation de l'action publique en Europe.

Pour cette édition 2019, retrouvons-nous à l'occasion d'ateliers, de temps d'échange, de conférences, de projections, pour que tous et toutes puissent se rassembler, discuter et apprendre autour des communs.

Programme Brest en communs - PDF
Près d'une 30aine d'initiatives à découvrir
(cliquer sur le logo pour télécharger le PDF)


www.brest-en-communs.org


Langues menacées de disparition : rien n'a été fait en 6 ans, ou si peu

18 septembre, par Admin[ —]

François Alfonsi intervient en plénière du Parlement européen à Strasbourg pour évoquer les langues menacées de disparition au sein de l'Union européenne et particulièrement en France.

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen

Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen


Des distributeurs de protections hygièniques gratuites pour les étudiantes bretonnes

18 septembre, par Nicole Bronnec[ —]

Des distributeurs de protections hygiéniques, tampons et serviettes bios, seront bientôt installés dans les résidences universitaires de Kergoat, Lanredec et Le Bouguen à Brest. Les étudiantes pourront s'y fournir gratuitement. le Crous de Bretagne est à l'origine de ce projet. Il est le premier en France à proposer ce service. Cette initiative concerne l'ensemble des universités bretonnes.




Consultation pesticides : démarrage en fanfare pour l'outil proposé par EELV

17 septembre[ —]
Après l'ouverture de la consultation sur le projet de décret relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques à proximité des zones d'habitation, l'outil d'aide au dépôt de commentaires sur la consultation publique développé par EELV recueille plus de 4000 commentaires, avec en moyenne 1000... Lire la suite










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Chercher, découvrir, news, podcast francais, radios, webtv, videos. Vous trouverez du contenu du Monde entier et de la France. Vous pourrez créer votre propre contenu et le partager avec vos amis.


ACCEUIL add podcastAjouter votre Podcast FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
A PROPOS Supporter lequipe mirPod Terms of Use BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER