HOME > RSS > BLOGS France > Brest ouVert

R S S : Brest ouVert


PageRank : 2 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , , , , ,


Français - French

RSS FEED READER



Communiqué du Mouvement de la Paix - Appel au rassemblement

19 September, by Marie Jabbar[ —]
Appel à se rassembler samedi 23 septembre à 9h30 Square J. Kennedy à Brest Pour la Paix et le Désarmement nucléaire

Le 7 juillet dernier l'ONU adoptait un traité d'Interdiction des armes nucléaires
Nous demandons que la France le ratifie !

Dans un contexte international marqué par la recrudescence des Foyers de tension qui ont aussi comme conséquence de contraindre des peuples à se déplacer, de déclarations guerrières irresponsables de dirigeants parmi les plus puissants de notre planète, de la politique dangereuse de L'OTAN , il est urgent de s'engager dans la construction de la Paix.

La Guerre est toujours un échec ! Elle n'est jamais la solution !
Pour notre pays les choix annoncés par le gouvernement Macron d'augmentation des budgets militaires est dangereux et doit être stoppé.

Le Collectif National En marche pour la Paix regroupe plus d'une centaine d'organisations : syndicales, politiques, humanitaires, dont le Mouvement de la Paix. Il appelle à faire du 23 Septembre, partout en France une journée de mobilisation dans le cadre de la Journée Internationale pour la Paix.

A Brest retrouvons nous à 9h30 pour une distribution de tracts au Square J.Kennedy et à 11h30 nous marcherons en direction de la promenade Cours D'Ajot pour exprimer au delà de nos différences notre volonté commune de vivre en Paix dans un Monde de Solidarité, de Justice et de Fraternité.

Pour le Comité du Mouvement de la Paix du Nord Finistère
Contact : Anne l'Hénaff 06 37 63 88 95




Morbihan en transition. Avec Joël Labbé. t ~


18 September, by EELV Bretagne[ —]

Sénatoriales 2017

Vous pouvez désormais nous rejoindre sur le site de campagne http://joellabbe2017.fr/, où vous retrouverez la présentation de notre liste, de notre projet, et l'ensemble de vos témoignages.

Pour ceux qui n'auraient pas encore rejoint le comité de soutien de « Morbihan en transition », il est encore temps de le faire ici !

Nous vous rappelons les dates de nos prochaines réunions :

Jeudi 14 septembre / SÉNÉ – 18h30 – Salle de l'Écomusée

Mardi 19 septembre / LANESTER – 18h30 – Salle Tam-Tam

Mercredi 20 septembre / CLÉGUÉREC – 18h30 – Salle des fêtes

Au plaisir de vous y retrouver nombreux-ses.

Merci de relayer dans vos réseaux !


Joël Labbé
, sénateur sortant,

et l'ensemble de l'équipe « Morbihan en Transition »

Ici la Plaquette-morbihan-en-transition

/bretagne.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/922/files/2017/09/Signature-morbihanentransition-300x65.jpg 300w sizes=(max-width: 591px) 100vw, 591px />


La ville du Premier ministre, zone hors-accord de Paris

18 September[ —]
Edouard Philippe, ancien lobbyiste d'AREVA, tient à la centrale à charbon du Havre comme à ses premiers boutons de manchettes et la prunelle de ses yeux. Il est prêt à tout pour justifier la prolongation du fonctionnement de cette centrale d'EDF, qu'il soutient toujours officiellement depuis le conseil municipal. Pourtant, à l'heure de l'Accord de Paris, il est aberrant de chauffer les habitant-e-s de sa ville, au charbon.

Contribution de David Cormand à la consultation du public sur la cuve de l'EPR de Flamanville

18 September, by Vincent Madeline[ —]
Presque une dizaine d'années d'atermoiements, de dissimulations et de non dits s'est écoulée pour aboutir au résultat que le couvercle et le fond de cuve de la centrale nucléaire EPR en construction à Flamanville, pièces dont la qualité de fabrication est essentielle pour la sûreté du réacteur, ne sont pas conformes. Le respect de la réglementation devrait conduire à la non-utilisation de ces pièces et à leur remplacement avant exploitation.

« LA VILLE d'aujourd'hui, entre passé et avenir » : cycle de conférences à l'UBO

18 September, by Christian Bucher[ —]

Présentation UBO (voir aussi le flyer joint)

Conférences gratuites et ouvertes à tous

De février à juin 2017, les séances regroupées sous l'intitulé « Brest, ville de patrimoine(s) ? » ont permis de discuter les dimensions urbaines, architecturales, militaires, mettant en évidence une évo- lution progressive des politiques en faveur du patrimoine, à la fois ressource de valorisation et contrainte urbanistique.
Ces séances d'ouverture ont conduit à une réflexion privilégiant le territoire de la métropole brestoise.
Cette année, nos regards se porteront sur d'autres territoires, tout en restant ancrés, d'autant plus que l'initiative du forum ouvert citoyen du 1er avril 2017 a permis de faire émerger les thématiques
du programme présenté à cette rentrée en résonance avec les préoccupations des habitants.

Les conférences prévues pour l'année 2017-2018 se déclineront sous des formats variées : interactives entre auditeurs, débats publics, tables-rondes, et un nouveau forum le 2 décembre pour
ouvrir les questionnements à venir…
Les problématiques de cette année, permettant à la fois de réaliser un état des lieux et de proposer des visions prospectives, questionnent les dynamiques sociales qui participent à la fabrique
de l'urbanité, l'enjeu de la participation dans l'habitat, les spécificités de l'urbain littoral, les enjeux environnementaux sur le territoire, les mobilités, la nature en ville, la place et le rôle des activités prégnantes dans le paysage urbain, les activités commerciales, la place de l'université…

Quelles transitions et transmissions pour les villes ? Quelles échelles de temps et d'espace pour penser les villes ?

Comment la ville fait-elle référence pour l'avenir ou comment constitue-t-elle un héritage du passé ? Peut-on penser que
l'organisation spatiale s'oriente vers un système ville, un réseau-villes ?

Les conférences se tiendront à la Faculté des Lettres et Sciences humaines Victor Segalen, Salle B001 20 rue Duquesne, à Brest

le 3ème mardi de chaque mois,
de 18 à 20h

Conférences gratuites et ouvertes à tous


Dynamiques sociales
19 septembre 2017

Début de la séance à 17h30 pour l'inauguration et présenta-
tion du programme de l'année.

avec Guillaume Sabin, ethnologue, MCF à l'IUT de Rennes 1 et
chercheur à Arènes (Centre de recherches sur l'action politique en Europe)

Avant d'engager une discussion avec les participants mobilisant
leurs propres expériences et mémoires, il sera proposé un
cadre servant de déclencheur à l'échange, autour des notions de
visible et non-visible, de haut et de bas, de légitime et d'illégitime,
de populaire et d'élitisme. Ces éléments permettront d'expérimenter une manière de regarder les expériences de chacune et chacun, et de rechercher par quelles voies et sous quelles
conditions se produisent des changements de subjectivité et
des pratiques de transformations sociales.

Littoraux urbanisés et patrimoine
17 octobre 2017

Les littoraux occupent 4% du territoire et attirent 10% de la
population, proportion toujours croissante. Or cette attractivité
engendre la nécessité d'un accroissement en termes de
constructions et d'infrastructures, et ainsi l'augmentation de
la proposition du linéaire côtier artificialisé.
Cette consommation d'espace doit s'articuler avec la préserva-
tion des paysages littoraux, du patrimoine naturel, notamment
dans le cadre du respect de la loi Littoral mais plus généralement,
on peut s'interroger sur la place laissée au patrimoine naturel,
mais aussi au patrimoine matériel et immatériel, dans cette part
croissante que prennent les activités ayant une emprise spatiale
sur le littoral (activités du secteur primaire, activités touristiques,
maritimes, ou encore navales, projets résidentiels etc.).

Luttes environnementales
21 novembre 2017

La création par la SEPNB (Société pour l'étude et la protection de
la nature en Bretagne) d'un mensuel militant Oxygène, en 1979,
témoigne du développement d'un environnementalisme très
politisé en Bretagne au tournant des années 1980. Sa dispari-
tion six ans plus tard reflète les contradictions auxquelles ce
mouvement est alors confronté.
Lors de cette table ronde plusieurs luttes environnementales
passées ou récentes seront présentées en présence de témoins
militants pour éclairer le rôle de ces conflits dans la construction
du territoire et de la ville.

Les mobilités de demain, des mobilités actives ?
19 décembre 2017

Ces dernières décennies la mobilité est cœur des enjeux liés
aux changements climatiques. La transition énergétique, sociale et
urbaine interroge nos pratiques en termes de mobilité quotidienne.
Des nombreuses innovations font déjà partie de notre quotidien
– les transports électriques, les voitures hybrides, les nouveaux
modes de déplacement individuels tels que la trottinette, le gyropode, la patinette – pendant que d'autres modes de déplace-
ments, comme c'est le cas le cas de la marche à pied, s'inscrivent
petit à petit dans l'offre de transports traditionnelle.
Lors de ce cours il s'agira de s'interroger et d'échanger sur
la mobilité de demain qui se dessine déjà aujourd'hui. Com-
ment changer, modifier, enrichir notre façon de se déplacer au
quotidien ? Quelles initiatives innovantes prennent place dans
nos villes (plans piétons, zones de partages, zones piétonnes) ?
Lors de cette table ronde, nous échangerons avec des acteurs
de collectivités, des praticiens, des chercheurs mais aussi avec
des citoyens, des usagers qui sont au cœur de la mobilité de
demain.

Quels devenirs pour les villes ?
16 janvier 2018

avec Thierry Paquot, philosophe de l'urbain et essayiste

La terre entière est dorénavant urbanisée, ce qui ne fait pas pour autant de chaque urbain un citadin, pas plus que de chaque
regroupement humain, une ville. Il existe plusieurs formes
d'urbanisation (global city, gated community, bidonville, pavillon-naire diffus, Grand ensemble, cité-jardin, smart city…) qu'il
convient d'étudier pour en apprécier les atouts et en mesurer les
imperfections et dangers. Cette conférence explorera ce qui dès
maintenant annonce un futur amical, présentera les récents
travaux sur la fragilisation des villes et leur éventuel affaiblisse-
ment, relatera quelques initiatives encourageantes pour déployer
l'esprit des villes, sachant que celui-ci combine joyeusement
l'urbanité, la diversité et l'altérité.
Il n'est plus envisageable de penser séparément « ville » et
« campagne », tous les deux submergées par le productivisme ; aussi est-ce à un bio-régionalisme qu'il faut s'atteler, manière de mieux harmoniser territorialités et temporalités. Une écologie existentielle en d'autres termes…

Nature, culture et jardins dans et autour de la ville ; Les jardins partagés, le cas de Gennevilliers
13 février 2018

avec Corinne de Luxembourg et Emmanuelle Faure (Association
les Urbaines)

Pendant longtemps la nature dans la ville a été éloignée, dissociée d'un objectif alimentaire, qui appartenait à la campagne et ses valeurs. Cependant, depuis les années 1980-1990, on redécouvre des nombreuses initiatives autour de l'agriculture vivrière, sous la formes de potagers ou des jardins partagés.
Diverses études montrent que le rôle de ces espaces, les jardins
partagés, va au-delà d'une production alimentaire, ils accom-
plissent des fonctions sociales et écologiques, comme le démontre
l'expérience de la ville de Gennevilliers en région parisienne.

Commerce électronique, commerce connecté dans une ville hypermobile, est-ce la seule évolution envisageable ?
13 mars 2018

avec René-Paul Desse

L'e-commerce a véritablement décollé à partir des années 2007-
2008. Son essor n'est pas sans inquiéter le monde du commerce.
Dans cette la configuration qui évoluera étroitement en lien avec
nos comportements d'achat et de mobilité, il sera aussi question de
l'affaiblissement de ses territoires « traditionnels » que sont le
centre-ville, qui subit depuis peu une vacance commerciale
importante, et le commerce de proximité, face au renforcement
de certains pôles périphériques.
Allons-nous vers un recentrage sur une certaine proximité, en
redécouvrant les commerces de quartier ou en utilisant les livrai-
sons à domicile, ou allons-nous poursuivre voire augmenter nos
pérégrinations à l'échelle des agglomérations françaises, d'un
centre commercial à un autre ?
La question peut aussi être posée différemment avec la prise en
compte de la problématique « changements climatiques ». Ne
va-t-elle pas changer la donne ?
L'hybridation du commerce (commerce physique et commerce
connecté associés) ne serait-elle pas une voie possible ?

Participer, collaborer, partager : les défis de l'habitat de demain ?
17 avril 2018

avec Sabrina Bresson, sociologue, enseignante à l'École Nationale
Supérieure d'Architecture Paris-Val de Seine, chercheur au laboratoire Architecture Ville Urbanisme et Environnement

Depuis une dizaine d'années en France, et plus largement en
Europe, on observe l'émergence d'initiatives qui visent à impliquer
les habitants dans la production, la rénovation ou la gestion de leur
lieu de vie (logement, immeuble, quartier). Dans un contexte
de recompositions sociales et urbaines, ces expériences
peuvent revêtir des formes très variées mais ont en commun
de s'appuyer sur des collectifs d'habitants en capacité d'agir et
d'engager de nouvelles relations avec les pouvoirs publics, les
bailleurs, les promoteurs.

À partir d'exemples différents, développés pour la plupart dans
le cadre du logement social (habitat participatif, cohabitation, «
voisinage actif » et échanges de services, rénovation urbaine, in-
sertion par le logement), le cours interrogera les dispositifs mis en
œuvre et leurs portées : comment passer d'une conception stan-
dardisée, anonyme et verticale du logement à des formes de
participation, de collaboration et de partage, s'ajustant au mieux
aux demandes individuelles et collectives des habitants ?

L'université dans la ville
15 mai 2018

Les premières universités médiévales installés dans la ville, par
exemple, l'université de la Sorbonne au cœur du quartier Latin,
n'avaient pas vraiment de murs ou de frontières délimités avec la
ville. Les échanges et la perméabilité entre le monde universitaire
(professeurs, élèves) et le monde urbain du quotidien s'effectuaient
tout naturellement.
Ainsi, les universités en ville ont depuis toujours reconfiguré le
paysage urbain et social, soit par l'implantation des services (cafés,
restaurants, librairies, logements étudiants) mais aussi par des
échanges importants avec les habitants et usagers.
Actuellement, un grand nombre d'institutions universitaires
s'interrogent sur l'importance de renouer les liens avec leur ville
d'accueil. L'effacement de murs et des barrières favoriserait la créa-
tion d'une urbanité partagée entre une vie universitaire intense et les autres usagers de la ville.

FORUM PARTICIPATIF ET CITOYEN

Organisé en partenariat avec le collectif « Pour une
transition citoyenne en pays de Brest »
2 décembre 2017

Ce forum, à la suite de celui qui avait été organisé le 1er avril
2017, poursuivra la réflexion collective sur les thématiques mises
en avant dans le cadre de ce cycle de conférences, et notam-
ment les questions suivantes :
– Petits et grands projets dans la ville
– Accessibilité, partage et appro-
priation des espaces publics
– Le numérique dans la ville
– Le paysage dans la ville
– Travailler dans la ville/transitioncitoyennebrest.info/wp-content/uploads/2017/09/transitioncitoyennebrest.info-presse-papiers-1-768x347.jpg 768w, http://transitioncitoyennebrest.info/wp-content/uploads/2017/09/transitioncitoyennebrest.info-presse-papiers-1-1024x463.jpg 1024w, http://transitioncitoyennebrest.info/wp-content/uploads/2017/09/transitioncitoyennebrest.info-presse-papiers-1-600x271.jpg 600w, http://transitioncitoyennebrest.info/wp-content/uploads/2017/09/transitioncitoyennebrest.info-presse-papiers-1.jpg 1200w sizes=(max-width: 300px) 100vw, 300px />

télécharger le flyer ville de demain


Temps fort de clôture du Festival Brest en communs

>https://frama.link/mDQMM2s0</a>play episode download
18 September, by Claire LP[ —]
De Brest en communs vers un mouvement des communs sur le Pays de Brest ? Temps fort de clôture du Festival Brest en communs

Samedi 21 octobre de 10h à 16h30

au Pôle numérique et à l'Open Factory de l'UBO




La ville de Brest, en partenariat avec l'Open Factory de l'UBO, organise le samedi 21 octobre 2017 une journée d'échanges sur les communs.

Elle a vocation non seulement à approfondir la question des communs mais aussi et surtout à rassembler les acteur.rice.s des communs brestois et d'engager une réflexion autour du thème : « De Brest en communs vers un mouvement des communs sur le Pays de Brest ? ».

Conférence, table ronde, ateliers et temps d'intelligence collective sont au programme de cette journée :

  • Conférence d'ouverture : La renaissance des communs : genèse et enjeux contemporains - Fabienne Orsi , chercheuse à l'Institut de Recherche pour le Développement, Marseille
  • Table ronde animée par Michel Briand :
    • Histoire des communs à Brest Michel Briand , acteur des réseaux coopératifs et des communs, responsable de formation à l'IMT Atlantique
    • Témoignage sur les pratiques de l'Assemblée des Communs de Lille Maïa Dereva , co-fondatrice du site www.semeoz.info et contributrice aux communs, Lille
    • Témoignage du réseau brestois transition citoyenne Claire Jussieu , Collectif pour une transition citoyenne en Pays de Brest
    • La Fabcity et les communs Anne Le Gars , designer et FabLab Manager de l'UBO Open Factory, responsable du projet FabCity pour l'UBO Open FactoryFabCity et Ronan Pichon , vice-président en charge du numérique, de l'économie sociale et solidaire et du développement durable à Brest métropole.
  • Repas du midi
  • Ateliers collectifs :
    • Lecture partagée des communs
    • Cartographier les communs
    • Créer un atlas des communs
  • Temps d'intelligence collective : « De Brest en communs vers un mouvement des communs sur le Pays de Brest ? »
Vous êtes engagé.e dans un ou des communs sur Brest ou le Pays de Brest ou tout simplement intéressé.e par le sujet, inscrivez-vous dès à présent à cette journée d'échanges : https://frama.link/mDQMM2s0

Lieu : La matinée se déroule au Pôle numérique de l'UBO et l'après-midi à l'Open factory

Accessibilité : Pôle numérique : handicap moteur et physique, auditif (boucle magnétique) / Open Factory : handicap moteur


Affaire Triskalia. EELV Bzh appelle au rassemblement de soutien aux victimes. t

18 September, by EELV Bretagne[ —]

Laurent Guillou et Stéphane Rouxel, ex-salariés de la coopérative agroalimentaire Nutréa-Triskalia, ont été gravement empoisonnés sur le site de Plouisy (22) par des pesticides, dont certains étaient interdits. Devant le Tribunal des Prud'hommes, Laurent Guillou et Stéphane Rouxel seront défendus par Maître François Lafforgue, qui contestera les causes réelles et sérieuses de leurs licenciements.

Tous les deux aujourd'hui atteints d'une maladie très invalidante, l'hyper sensibilité aux produits chimiques multiples (MCS en anglais) ou également appelée le Syndrome d'Intolérance aux Odeurs Chimiques (SIOC) ont été licenciés par la coopérative Triskalia aux pratiques de travail scandaleuses et irrespectueuses dans le secteur agroalimentaire et qui se réclame pourtant de l'Economie Sociale et Solidaire… Dans cette affaire, la coopérative Nutréa-Triskalia a déjà été condamnée pour faute inexcusable de l'employeur en 2014 par le Tass de Saint Brieuc. Une plainte au pénal a également été déposée et se trouve en cours d'instruction, après la constitution de partie civile des victimes.

Vendredi prochain, devant le Tribunal des Prud'hommes de Lorient, un rassemblement aura lieu pour soutenir Laurent Guillou et Stéphane Rouxel, contester leurs licenciements et demander que justice leur soit rendue.

EELV Bretagne appelle à la mobilisation.

Vendredi 22 septembre 2017 à 9h

devant le Tribunal des Prud'hommes de Lorient

10 rue Georges Collier

Michel Forget, sécrétaire régional et porte-parole d'EELV Bretagne

Communiqué de presse Solidaires : Com Presse Soutien à L Guillou et S Rouxel


Semaine [38] - 2017 - Agenda des élu.e.s EELV

18 September, by Marif Loussouarn, nathalie chaline, Pierre Guézennec, Ronan Pichon[ —]
Une publication hebdomadaire pour rendre compte des dossiers en cours, des rendez-vous, réunions des élu-e-s Europe Ecologie - Les Vert-e-s de Brest et Brest Métropole : Nathalie Chaline, Marif Loussouarn, Pierre Guezennec, Ronan Pichon et Yann-Fañch Kernéis.

Voici les sujets travaillés à la demande du groupe des élu.e.s. Pour toutes questions s'adresser au local des élu.e.s :
- tel 02 98 46 08 78
- secretariat.elus.europeecologie@ver...




Nathalie Chaline

Adjointe en charge du quartier de Saint-Marc - Innovation sociale

Conseillère communautaire


- Lundi 18 septembre

  • Cérémonie de la libération de Brest

- Mardi 19 septembre

  • Mot à la mairie de Saint-Marc
  • Réunion de coordination des mairies de quartier

- Mercredi 20 septembre

- Jeudi 21 septembre

  • Présentation nouvelle saison Conservatoire de musique

- Vendredi 22 septembre

  • Réunion adjoint.e.s et vice-président.e.s
  • Déjeuner de travail des élu.e.s EELV au Vauban
  • Assemblée Générale Foyer Laïque de Saint-Marc



Pierre Guezennec

Conseiller municipal, délégué à la valorisation
de l'enseignement à la langue bretonne


- Vendredi 22 septembre

  • Déjeuner de travail des élu.e.s EELV au Vauban
  • Foire Saint-Michel



Marif Loussouarn

Adjointe en charge de l'Égalité Femmes - Hommes


- Mardi 19 septembre

- Vendredi 22 septembre

  • Réunion adjoint.e.s et vice-président.e.s
  • Rendez-vous Pen Ar Jazz- Egalité F/H
  • Déjeuner de travail des élu.e.s EELV au Vauban

- Samedi 23 septembre

  • Accueil des nouveaux étudiants internationaux



Ronan Pichon

Vice-président de BMO en charge du numérique, de l'économie sociale et solidaire et du développement durable

Conseiller municipal


- Mardi 19 septembre

  • Réunion transformation numérique
  • FabCity
  • Réunion Brest Métropole
  • Smde : comité de coordination

- Mercredi 20 septembre

  • Rendez-vous Axione
  • Commission bureau de la Métropole

- Vendredi 22 septembre

  • Réunion adjoint.e.s et vice-président.e.s
  • Point Fixe : Service Internet Multimédia
  • Déjeuner de travail des élu.e.s EELV au Vauban
  • Foire Saint-Michel

Traon-Bihan. EELV Brest et l'Autre Gauche-BNC solidaires à l'appel au rassemblement

16 September, by Marif Loussouarn, nathalie chaline, Pierre Guézennec, Ronan Pichon[ —]

Pour nous, défendre la ferme de Traon-Bihan c'est également s'engager avec et pour la population pour limiter les effets des dérèglements climatiques déjà visibles dans de nombreux endroits du monde.

Nous sommes pour l'intégration de Traon-Bihan dans l'éco-quartier de la Fontaine-Margot : une ferme bio sur le territoire d'une grande métropole française appuyée sur un éco-quartier, en voilà un modèle qui n'aurait pas d'équivalent et pourra servir d'exemple en France.

Dans ce cadre, les prairies du Vern doivent continuer dans leur vocation d'usage agricole. De plus, nous demandons un moratoire de l'aménagement de la Zone Artisanale du Vern située à côté de l'éco-quartier, pour préserver le caractère viable de l'exploitation. Nous souhaitons une médiation entre des représentant.e.s de la Collectivité, de la ferme et de son collectif afin de trouver des solutions permettant la pérennité de l'activité.

Nous voulons préserver les terres agricoles dans toutes les agglomérations et les amener vers l'agriculture biologique ainsi que l'ensemble de la filière agricole. Quand on constate que la demande en produits bio double tous les trois ans, il s'agit visiblement d'une volonté largement partagée. C'est un des combats fondamentaux des écologistes, porté, bien entendu, par leurs élu.e.s dans les villes où ils sont présent.e.s.

Les élu.e.s et les adhérent.e.s EELV brestois.e.s et de la Métropole et l'Autre Gauche-BNC appellent, une nouvelle fois, les habitant.e.s à soutenir la ferme de Traon Bihan en étant présent à partir de 14h le samedi 16 septembre, place de la Liberté à Brest, en réponse à l'appel lancé par le comité de soutien à la ferme de Traon-Bihan.



Les élu.e.s et adhérent.e.s l'Autre Gauche-BNC et EELV Brest


Urgence en Birmanie : stoppez le « nettoyage ethnique » des Rohingyas

15 September, by Vincent Madeline[ —]
La minorité Rohingya est l'une des plus persécutées au monde selon les Nations-Unies. La situation actuelle atteint un tel paroxysme qu'elle a poussé le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits humains à la qualifier de « nettoyage ethnique ». Europe Écologie Les Verts appelle la communauté internationale à faire pression sur le pays à travers les Nations-Unies, voire par le vote d'une résolution condamnant la Birmanie au Conseil de sécurité qui se réunit aujourd'hui et appelle à se joindre à la manifestation qui aura lieu le 15 septembre à 14h à Paris, place du Trocadéro.










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Search, discover, enjoy, news, english podcast, radios, webtv, videos. You can find content from the World & USA & UK. Make your own content and share it with your friends.


HOME add podcastADD PODCAST FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
ABOUT US SUPPORT MIRPOD TERMS OF USE BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER