HOME > RSS > BLOGS France > Ecolopop

R S S : Ecolopop


PageRank : 2 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , , , , , , ,


Français - French

RSS FEED READER



Paris : une nouvelle ferme urbaine

2 May, by ecolopop[ —]

L'hôtel parisien Yooma accueille depuis 1 an un potager urbain, géré par l'entreprise  Peas&Love, dont la vocation est de louer des parcelles. La ferme Peas&Love @Yooma propose aux riverains 250 parcelles de potager individuelles, entretenues quotidiennement par un community farmer référent. A partir du 1er mai, les abonnés auront accès toute l’année à la récolte de produits frais de saison, en mode d’agriculture bio, ainsi qu’aux espaces communs et aux ateliers et animations diverses (cours de cuisine, yoga …). Avec son modèle de récolte des produits, Peas&Love porte également une démarche pédagogique autour des produits de saison, des cycles de la nature, le lien avec ce que l’on mange. Des ateliers de cuisine sont ensuite organisés pour partager les pratiques et apprendre à cuisiner de saison. Peas&Love est déjà présent à Bruxelles avec 2 fermes. Cette année les potagers urbains arrivent à Paris : 3 ouvertures sont prévues au premier semestre 2018. Avant de poursuivre son développement en France (Paris, Lyon et Lille) et en Allemagne (Berlin) pour 2019.

Cet article Paris : une nouvelle ferme urbaine est apparu en premier sur ecoloPop.


Quinzaine du Commerce Equitable (12-25 mai) : Alter Eco présente de nouveau chiffres sur Les Français et le commerce équitable

https://www.addtoany.com/add_to/digg?linkurl=http%3A%2F%2Fwww.ecolopop.info%2F2018%2F05%2Fquinzaine-commerce-equitable-12-25-mai-alter-eco-presente-de-nouveau-chiffres-francais-commerce-equitable%2F18876&linkname=Quinzaine%20du%20Commerce%20Equitable%20%2812-25%20mai%29%20%3A%20Alter%20Eco%20pr%C3%A9sente%20de%20nouveau%20chiffres%20sur%20Les%20Fran%C3%A7ais%20et%20le%20commerce%20%C3%A9quitableplay episode download
2 May, by ecolopop[ —]

Chocolat, café, thé, quinoa, riz… En 20 ans, Alter Eco est devenue une marque référente en matière de consommation responsable avec 10 Millions de produits vendus chaque année dans 7.000 points de vente.

En soutenant l’agriculture familiale durable et la restauration des écosystèmes dans ses 19 coopératives partenaires, la marque a permis une hausse de revenus de +22% à 2541 familles.

A l’occasion de la Quinzaine du commerce équitable qui aura lieu du 12 au 25 mai prochains, Alter Eco vient de lancer une étude auprès d’ODOXA sur Les Français et le commerce équitable.

Commerce équitable : Des pratiques en vogues

56% des Français consomment des produits issus du commerce équitable régulièrement

Pour certains, leur consommation est même devenue courante. 22% des Français consomment désormais au moins une fois par semaine des produits issus du commerce équitable.

52% des Français affirment se préoccuper de l’impact sociétal de leur alimentation

13% s’en préoccupent systématiquement et 39% souvent.

Des produits perçus comme solidaires bien que chers

Les produits issus du commerce équitable sont particulièrement perçus comme solidaires (83%) et éthiques (78%). Ils sont également jugés traçables (68%). Enfin, si leur consommation ne cesse d’augmenter, les Français considèrent encore majoritairement que ces produits sont chers (71%).

Pratiquement la moitié des 25-49 ans sont ”systématiquement“ ou “souvent“ sensibles à l’impact sociétal des produits issus du commerce équitable qu’ils consomment

Déjà plus vigilants à l’impact de leur consommation alimentaire, les Français les plus âgés sont ceux qui consomment le plus de produits issus du commerce équitable. 65% des 65 ans et plus sont en effet « systématiquement » ou « souvent » vigilants à l’impact sociétal. Mais les autres générations affichent également de bons scores avec 37% chez les 18-24 ans, 48% chez les 25-49 ans et 53% chez les 50-64 ans.

=> En conclusion, les Français sont vigilants à l’impact de leur consommation et ce qu’elle implique sur le volet sociétal.

A son niveau, Alter Eco souhaite clamer son idéal pour un monde plus équitable. En soutenant l’agriculture familiale et la restauration des écosystèmes depuis 20 ans, Alter Eco a permis une hausse de revenus de +22% à plus de 2500 familles et la préservation de 30.000 hectares de forêt amazonienne. Tout cela avec plus d’une cinquantaine de références au goût inimitable, le goût d’un monde plus juste.

Enquête réalisée par Odoxa auprès de 1004 personnes issues d’un échantillon représentatif de la population française de 18 ans et plus, interrogés par Internet les 10 et 11 janvier 2018.

Cet article Quinzaine du Commerce Equitable (12-25 mai) : Alter Eco présente de nouveau chiffres sur Les Français et le commerce équitable est apparu en premier sur ecoloPop.


Montpellier : la permaculture citadine fait sa première saison au château de Flaugergues

2 May, by ecolopop[ —]

Inaugurée le 21 avril dernier, la ferme citadine coolaborative  de 4000m2 du Château de Flaugergues, espace de verdure de 4 hectares au coeur de l'agglomération, a pour objectif de fédérer, sous l'impulsion de l’association Oasis Citadine,  des professionnels  d'experts en permaculture, les visiteurs du château, les adhérents, les entreprises qui pourront alors mettre en place les fameux ateliers "team building" si bénéfiques !!

Un projet pilote et novateur en permaculture urbaine

À l'origine de cette aventure de permaculture pour tous, on trouve Sébastien Girault, avide de transition écologique et fondateur d'Oasis Citadine, et Germain Dufraisse, jardinier humaniste, tous deux porteurs de ce projet d'Oasis urbaines, sont accompagnés par Alter Incub, première incubateur d'innovation sociale. Prenant très vite part à cette belle aventure, la famille Colbert a soutenu cette ferme pilote en l'accueillant au château de Flaugergues. Elle a, sans hésiter, concédé une parcelle de 8 000 m2 et offert un appui actif à sa croissance.

Pour commencer, l'Oasis de Flaugergues va s'étendre sur 4 000 m2 sur l'aile Est du château, à proximité de la nouvelle cave design et de ses vignes.

Situé à mi-chemin entre une ferme en polyculture et un jardin partagé, le concept d'Oasis Citadine est novateur. Concrètement, la parcelleva être cultivée collectivement par un groupe de citadins, accompagné par l'équipe d'Oasis Citadine en interaction avec des maraîchers professionnels et des experts en permaculture. Les travaux seront réalisés quotidiennement par la communauté de ce lieu vivant lors d'ateliers collectifs et conviviaux. Les récoltes seront, quant à elles, partagées équitablement entre les membres de la ferme. Ouvert à tous, le potager propose de nombreux tarifs accessibles. À l'avenir, l'équipe va mettre à disposition des parcelles dédiées à l'insertion et au handicap. L'offre des séminaires du Château de Flaugergues pourra s'élargir aux ateliers de jardinage et de permaculture. Il sera possible de visiter ce potager pilote à travers un nouveau circuit sur les richesses botaniques de Flaugergues : collections de bambous, d'agrumes, depalmiers, et les spécimens des origines du parc : orangers des Osages, cocotier du Chili, Ginko-biloba...

Un potager paysager et gourmand

Après une période d'observation des sols, de la biodiversité et des microclimats de Flaugergues... l'équipe d'Oasis Citadine a établi un plan de cultureinspiré de méthodes de production telles que la permaculture. Le dessin sera parfaitement intégré au château, perpendiculaire à la majestueuse allée des Oliviers. Conciliant la devise de Flaugergues de beau et bon, le potager va offrir une abondance de légumes : tomates, courgettes, aubergines,courges, poivron... associés aux salades, choux, basilic, blettes... ainsi qu'aux légumes racines : ail, betteraves, radis, panais... « Dans le potager pour attirer les pollinisateurs et dérouter les sens olfactifs et visuels des indésirables, nous cultiverons également des plantes aromatiques ainsi que des plantes à fleurs », explique Germain Dufraisse. « Pour parfaire ce tableau, nous installerons des plantes grimpantes odorantes (jasmin, chèvrefeuille,....) des arbustes à baies comestibles (groseilles, framboises, cassis....) et des arbres fruitiers qui offriront un habitat aux hérissons et aux oiseaux et un superbe spectacle pour le regard des visiteurs. »

Un "Farm-lab", un lieu d'experimentaiton ouvert à tous

Sur presque 1 hectare, cette ferme innovante porte l'ambition de devenir une vitrine des bonnes pratiques agro-écologiques et ainsi de donner envie à d'autres acteurs de se lancer dans l'aventure de la permaculture. « Dans le potager de Flaugergues, nous allons cultiver des légumes en association avec des plantes vivaces et annuelles, des arbres et des arbustes dans le but de recréer des écosystèmes naturels riches en biodiversité et productif, économes en eau et en intrants. Les variétés anciennes de légumes seront privilégiées ainsi que les espèces de plantes, arbustes et arbres adaptées au climat méditerranéen. Durant le cycle annuel de ce potager en permaculture, une attention toute particulière sera mise sur la rotation et l'alternance des cultures, les plantes cultivées enrichissent le sol des futures plantations (engrais vert). Le développement et l'entretien de la vie du sol est primordial pour obtenir un potager "épanoui" et "en bonne santé" », explique Sébastien Girault. Une zone sera spécialement réservée à l'expérimentation de projets d'agriculture urbaine innovants.

Un suivi scientifique va évaluer l'impact de ce projet pilote selon deux axes : le sol et la biodiversité mais aussi l'alimentation. Le CEFE (le Centre d'écologie fonctionnel et évolutive) à la renommée mondiale, mènera un suivi de l'impact des pratiques sur la biodiversité et la qualité des sols, notamment via la réutilisation de matériaux et l'économie circulaire. Tandis qu'une doctorante de l'INRA SUPAGRO suivra l'évolution des habitudes alimentaires des membres de l'Oasis de Flaugergues.

Cet article Montpellier : la permaculture citadine fait sa première saison au château de Flaugergues est apparu en premier sur ecoloPop.


Plan vélo : 200 Parlementaires s’engagent, allez les soutenir

23 April, by ecolopop[ —]

Stein van Oosteren est néerlandais : il vient d'un pays où 25% des actifs se rendent quotidiennement sur leur lieu de travail en vélo, alors qu'en France on reste au niveau des miettes à 3%. Dans une très courte vidéo (lien FACEBOOK) Il explique que ces différences culturelles entre les deux pays sont avant tout des différences politiques, les Pays Bas ayant tout misé sur les déplacements en vélo de puis les années 70.

En France, comme toujours, les politiques marchent à l'envers : on a développé le diesel à bloc, maintenant il faut faire marche arrière et en attendant, les cyclistes ne voient toujours pas de nouvelles pistes cyclables. Quand aux incitations financières à acheter des vélos, elles ont été supprimées.

Mais cela va peut être changer : dans une tribune publiée ce dimanche dans le Journal Du dimanche, 200 parlementaires de tpous les bords publient un argumentaire détaillé pour inciter le gouvernement et les services publics  à se mobiliser pour  accélérer la pratique du vélo dans notre société. Les avantages sont nombreux, on les connaît, au travail messieurs les gouvernants !

Cet article Plan vélo : 200 Parlementaires s’engagent, allez les soutenir est apparu en premier sur ecoloPop.


Evovelo, tricycle solaire

5 March, by ecolopop[ —]

50 km d'autonomie, ou 70 en pédalant un peu, une vitesse de pointe de 45 km/h, accessible en préservation à partir de 5000 euros : si les performances restent comparables à celles des meilleurs vélos électriques, la voiturette Mö, conçue par l'entreprise espagnole Evovelo, est recouverte de panneaux solaires permettant, dans les bonnes conditions, une recharge complète autonome en 3/4 heures. Le projet est d'autant plus intéressant qu'il est conçu sur un modèle open source, qui nous rapelle le projet HOPE AND BIKE du FABLAB de CAEN : même si dans ce cas précis chez EVOVELO les conditions ne sont pas bien claires, le projet ne semble pas complètement  ouvert publiquement,  le site evovelo club explicite la démarche et donne de nombreuses indications sur les outils employés parmi lesquels logiciel de CAD onshape. Voir aussi :  Organic Transit, même principe aux USA

Cet article Evovelo, tricycle solaire est apparu en premier sur ecoloPop.


Vendée : Ferme de La Vergne, un mode de vie bien être

3 March, by ecolopop[ —]

Remarquée au salon de l'agriculture par la mention spéciale du jury des 5 ÈME édition des Trophées de l’Excellence Bio, la Ferme de la Vergne est ouverte au public depuis 2016. Un collectif de citoyens et d’associations locales, regroupés en Société Coopérative d’Intérêt Collectif y a développé un panel d’activités autour
de l’agriculture biologique: élevage de volailles, apiculture, maraîchage, culture de plantes aromatiques et médicinales.

Sur cette bande de terre de 23 hectares, on peut également trouver un magasin de produits locaux et bio, des services, avec un espace de coworking, une offre «bien-être», de la location de salles, des projets favorisant l’insertion professionnelle et des initiatives d’éducation populaire. Pour permettre tout cela de nombreux bénévoles sont à l’œuvre. Le leitmotiv des 235 sociétaires du village de la Vergne : proposer à la fois une vitrine de l’agriculture biologique et un laboratoire de l’économie sociale et solidaire, générateur de lien social. Plus qu’un projet, un vrai mode de vie !

Cet article Vendée : Ferme de La Vergne, un mode de vie bien être est apparu en premier sur ecoloPop.


et pendant ce temps : des batteries de 1MW dans les montagnes de Bavière

play episode
download
13 February, by ecolopop[ —]

C'est un ensemble de 2 containers rempli de batteries etonduleurs totalisant une puissance de 1MW qui seront bientôt mises au service du réseau d'électricité européen, avec pour mission de stabiliser la production d'électricité : quand y'a pas assez on décharge , quand y'a trop on charge. Installés à Bruck, commune de Bad Hindelang (altitude 600m, Bavière). Alimentées au Lithium Ion, ces batteries offrent une meilleure réactivité à la demande, contrairement aux centrales de production qui ont un délai de mise en charge, ou aux énergies renouvelables , intermittentes. Conçues, assemblées et maintenues par l'entreprise ADS-TEC de Nürtingen, ces batteries viennent assister et réguler la production   hydroelectrique  locale. Source : PV MAGAZINE

Cet article et pendant ce temps : des batteries de 1MW dans les montagnes de Bavière est apparu en premier sur ecoloPop.


Entretien avec Delphine Fazan, naturopathe à Quimper

4 February, by ecolopop[ —]

Entretien avec Delphine Fazan, naturopathe à Quimper

Delphine, pourquoi consulter un naturopathe?

Pour aller mieux!

C'est avant tout une démarche de prise en main de sa santé, de manière active, responsable et éclairée. La naturopathie s'adresse et s'adapte à tous, à tous les âges de la Vie.

Et concrètement?

La naturopathie est d'abord un outil efficace de prévention; renforcer son système immunitaire, drainer les toxines, revitaliser son organisme, combler les carences, gérer le stress… permet de prévenir maladies hivernales, maladies dégénératives, allergies, troubles digestifs… Elle peut accompagner les périodes de transition (maternité, ménopause) ou de stress pour un mieux-être. Les personnes fatiguées,  âgées, en convalescence ou en surpoids y trouveront un regain de vitalité.

Parce qu'il vaut mieux prévenir que guérir!

Oui bien sûr! Mais la naturopathie ne s'arrête pas là! La majorité des médicaments allopathiques ont été découverts par l'étude des plantes et bien qu'ils soient maintenant synthétisés en labo, leurs principes actifs ont d'abord été puisés dans la nature. Des conseils naturels pertinents peuvent apporter un réel soulagement à bon nombre de problèmes chroniques ou aigus. En matière d'infection par exemple, les huiles essentielles sont imbattables; virus, bactéries ou mycoses elles offrent une large palette de solutions efficaces et sans danger pour quelqu'un d'averti. De nombreuses plantes (même de nos jardins!) soutiennent le foie ou les reins dans leurs fonctions d'élimination ou soulagent les intestins paresseux ou irrités, entre autres! Le naturopathe saura aussi conseiller les compléments alimentaires adaptés.

Le but est-il de remplacer les médicaments par des produits naturels?

La naturopathie ne se substitue en aucun cas à une prise en charge médicale mais peut l'accompagner. Par son approche holistique (vision globale de l'individu) le naturopathe ne se contente pas d'une vision symptomatique (à un symptôme un "remède") comme c'est bien souvent le cas en matière de santé, mais il cherchera à comprendre le mode de fonctionnement de l'organisme de la personne (ses forces, ses points faibles, ses capacités d'élimination, sa vitalité…) pour des conseils adaptés et individualisés,  tout en prenant en compte ses motivations, ses habitudes de vie et ses éventuels traitements médicaux.

C'est pourquoi "l'automédication" en puisant des conseils généraux dans les livres ou sur internet donne souvent des résultats décevants. Beaucoup de personnes viennent en consultation de naturopathie afin d'y voir plus clair face à cette multitude d'informations, souvent contradictoires.

Comment êtes-vous devenue naturopathe?

Après une année à la FLMNE à Paris, j'ai intégré la formation en 2 ans de Naturopathie à l'Institut Hildegardien à Rennes, incluant un cursus de phyto-aromatologie (étude approfondie des plantes médicinales et des huiles essentielles), et de réflexologie plantaire.

Diplômée de l'Institut Hildegardien, je suis aujourd'hui affiliée à l'OMNES (association professionnelle de naturopathes) qui œuvre depuis des années pour la reconnaissance de la naturopathie en France. Les naturopathes répondant à certains critères (formation rigoureuse, succès aux examens, formation continue) peuvent y adhérer, garantissant ainsi à leur clientèle un service de qualité. Retrouvez le site de l'OMNES: www.omnes.fr

Une dernière info?

L'arrivée du printemps est le moment idéal pour drainer son organisme, notamment le foie qui, lorsqu'il est surchargé engendre divers troubles (troubles digestifs, maux de tête, fatigue…). Il y a de nombreuses cures "détox" possibles (plantes amers, citron, radis noir, curcuma…) mais comment faire son choix de manière adaptée à son organisme? C'est pour cela que je propose au cabinet des consultations "détox sur mesure" du 15 février au 30 avril, pour une nouvelle saison en pleine forme!

Toutes les informations pratiques sur mon site: www.fazan-naturopathe-quimper.fr

Cet article Entretien avec Delphine Fazan, naturopathe à Quimper est apparu en premier sur ecoloPop.


Les échanges solidaires : nouvelles pratiques de partage

https://www.addtoany.com/add_to/digg?linkurl=http%3A%2F%2Fwww.ecolopop.info%2F2018%2F01%2Fles-echanges-solidaires%2F18825&linkname=Les%20%C3%A9changes%20solidaires%20%3A%20nouvelles%20pratiques%20de%20partageplay episode download
23 January, by ecolopop[ —]

Aujourd'hui, de nouvelles formes d'échanges solidaires se développent, à l'instar d'Emmaüs, créé en 1950 par l'Abbé Pierre. Il y en a pour tous les goûts : boîtes à livres, recycleries, incredible edibles, supermarchés solidaires... On en trouve à présent un peu partout.

   1. Les recycleries

Le but premier des recycleries est de réduire la production de déchets, mais également de créer des emplois. Les objets qui, en temps normal, sont jetés, seront ici collectés dans un conteneur ou un local, d'où ils seront envoyés aux employés afin de les remettre en état si besoin, puis de les revendre à prix modiques. Les objets proposés sont très variés : jouets, outils, appareils ménagers, meubles, livres... Cette idée rejoint celle de la communauté d'Emmaüs. Certaines de ces recycleries, comme celle de Caudan, ont d'ailleurs été créées en partie par ses Compagnons.

Lien :   carte des recycleries

  2. Les boîtes à livres

Les boîtes à livres, ou microbibliothèque sont les plus répandues en France. On les trouve à présent partout, jusque dans les lus petites communes. Elles invitent le public à y prendre et y déposer des livres. Leur fonctionnement est simple : Les livres qui ne seront plus lus, ou dont on veut se débarrasser pourront être déposés dans une de ces boîtes à livres. Quelqu'un d'autre pourra alors en profiter. Il n'y a aucune date limite, ni de frais d'utilisation.  Il existe plusieurs sites qui référencent les boîtes à livres. Elles peuvent prendre plusieurs formes. Certaines communes réutilisent une cabine téléphonique à l'ancienne, d'autres préfèrent fabriquer eux-mêmes leur abri... Les boîtes à livres finissent parfois par être remplies de DVDs, de magazines voir même de jouets. Ce système est international.

Lien : carte des boîtes à lire

  3. Les incredible edibles

Ce système a été créé en 2008 par un groupe citoyen de Todmorden, en Angleterre. Il vise à créer une abondance de nourriture, fruits et légumes, gratuite et pour tous, ainsi une autonomie alimentaire locale, saine et durable. Les plants sont généralement cultivés par des volontaires participant au mouvement. Leurs emplacements sont multiples : un bac dans la rue, sur la terrasse d'un restaurant, dans un potager... La France a adopté ce système en 2012, on peut en trouver aujourd'hui un peu partout. Ce mouvement tend à devenir international. En 2016, plus de 80 villes de France avaient adhéré  à ce mouvement.

Lien : carte des incredible edibles

  4. Les supermarchés gratuits

Ces supermarchés d'un nouveau genre ont le même fonctionnement que les boîtes à livres. En revanche, ce sont des bâtiments, qui proposent toutes sortes d'objets. Le public peut venir en déposer de nouveaux ou se servir, à condition qu'il consacre au moins trois heures de son temps par mois. Assurer la caisse, le ménage, l'administratif...  L'objectif premier est bien sûr de réduire la consommation de déchets. Ce sont des bénévoles qui gèrent les arrivées et les sorties. Ce mouvement se développe depuis près de quarante ans en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. La France l'a adopté il y a peu.

Lien : carte des supermarchés gratuits

Ces différents mouvements solidaires permettent en grand partie de réduire la consommation de déchets, mais également de faire profiter le public de ses bienfaits. La consommation en est ainsi considérablement réduite.  Ils prennent de plus en plus d'ampleur en France et dans les autres pays du monde. Vous en trouverez sûrement un ou deux à proximité de chez vous en fouillant un peu.

Cet article Les échanges solidaires : nouvelles pratiques de partage est apparu en premier sur ecoloPop.


Cinq arguments pour découvrir la naturopathie

22 January, by ecolopop[ —]

La naturopathie est une pratique de soins dont l'objectif est de mobiliser et renforcer les défenses de l'organisme par des moyens naturels et biologiques.

Les arguments qui plaident en faveur de la naturopathie

1. Elle est biologique et naturelle

La naturopathie utilise des techniques biologiques et naturelles. Elle exclut l'utilisation de molécules chimiques et exogènes. On distingue trois différentes techniques dites majeures :

1. L'alimentation ou hygiène nutritionnelle (diététiques, cures saisonnières, nutrition...).

Aujourd'hui, le lien entre la nutrition et la santé n'est plus à prouver. L'industrialisation pousse à consommer des aliments dépourvus d'éléments nutritionnels indispensables à l'organisme, voir contenant des éléments non adaptés à ce dernier. Le naturopathe vous aide à retrouver une alimentation saine et équilibrée.

2. La psychologie ou hygiène neuropsychique (relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle...).

Cette technique s'adresse au patient dans ses dimensions psychiques, mentales, émotionnelles et spirituelles. Elle consiste à mettre en place des mesures en général simples (alimentation, gestion du sommeil, périodes de calme...) sur une durée plus ou moins longues afin de gérer le stress.

3. Les exercices physiques ou hygiène musculaire et émonctorielle (gymnastiques douces, culture physique, yoga...).

Simplement se consacrer quotidiennement à un exercice physique afin de garder son organisme en forme. Le plus simple est la marche. Les trajets courts (5 ou 10 minutes) peuvent être parcourus à pied. Un naturopathe vous aidera à trouver un exercice physique qui vous convient.

2. Elle aide l'organisme à utiliser ses propres ressources

La technique du naturopathe n'inclut aucun médicament. Elle aide simplement à retrouver la santé grâce aux ressources de votre propre corps, mobilisées par différentes techniques (voir ci-dessus). Si la nature nous a dotés d'organismes défenseurs, ce n'est pas pour rien !

3. Elle réduit l'utilisation de substances chimiques

Comme évoqué ci-dessus, la technique du naturopathe n'utilise aucun médicament. Ainsi, l'utilisation de ces substances chimiques est réduite. Certaines d'entre elles ont des effets secondaires déplaisants, comme la fatigue.

4. Elle est ancestrale

La technique de la naturopathie est utilisée depuis près de 200 ans. Mais certains principes plus ancien s'en rapprochent, comme les principes d'Hippocrate en Grèce antique, ou plus loin encore avec l'Ayurveda, originaire d'Inde, ou bien encore la médecine traditionnelle chinoise.

5. Elle est pratiquée sur tous les continents

On retrouve la naturopathie partout sur le globe. Ses racines sont à retrouver dans les pays germaniques et anglo-saxons, pendant la révolution industrielle. Le terme naturopathy naît aux Etats-Unis, en 1895. L'Allemagne a, elle, démontré un vif intérêt pour cette pratique. Aujourd'hui, c'est une médecine reconnue en Australie, la naturopathie y a ses propres écoles.

Cet article Cinq arguments pour découvrir la naturopathie est apparu en premier sur ecoloPop.


0 | 10










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Search, discover, enjoy, news, english podcast, radios, webtv, videos. You can find content from the World & USA & UK. Make your own content and share it with your friends.


HOME add podcastADD PODCAST FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
ABOUT US SUPPORT MIRPOD TERMS OF USE BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER