HOME > RSS > BLOGS France > June's Planetoid

R S S : June’s Planetoid


PageRank : 5 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , ,


Français - French

RSS FEED READER



Lucky.

December 2017, by june[ —]
Un peu de la beauté du monde avant d'en terminer avec cette bonne année de merde : "Lucky" du décidément surprenant John Carroll Lynch, avec le forever génial Harry Dean Stanton, actuellement dans les salles :



C'était donc ce soir le bilan de mon année de grand cinéphile : je suis allé au cinéma trois fois depuis février (peut-être, pas trop sûr en fait), dont deux fois aujourd'hui. Oui c'est franchement nase.
Et rien qu'aujourd'hui, j'ai vu d'une part cette suite de moments de grâce infinie... malheureusement quelques heures après avoir subi la purge définitive du reliquat de mes amours ciné-teenager, oui oui, ce nouveau chapitre de la grosse saga-machin industriello-commercial qui vous oblige à reconsidérer toute notion de nostalgie foireuse mal placée, et qui vous fait culpabiliser d'avoir filé du pognon pour une telle enfilade de mauvaises idées ; je garde à peine un montage de scène dans tout cet épisode VIII, un truc qui dure moins d'une minute, c'est peu hein, ouais je sais, et je jette tout le reste dans une grosse poubelle déjà en feu, à laquelle j'ajoute trois bidons d'essence.

Et à l'opposé du spectre, il y a H.D. Stanton dans "Lucky" qui raconte notamment en cinq lignes une saloperie de trauma enfantin vécu à l'identique, donc forcément ça résonne, hein. Ce vieux type qui entre deux tirades existentialistes spontanées t'assène une bribe de ton propre passé, ça oriente tout de suite le film sur quelque chose de très familier, au delà de la tête de ce bon vieux Stanton (pas si décati que ça) (au passage : qu'on donne tous les oscars à la con à ce type de manière posthume, en admettant qu'il soit réellement mort). L'écho en question : un moment de vie (un acte) qui a clairement à voir avec la perte de l'innocence, et qui illustre par un geste personnel qui ne concerne que toi, qui n'appartient qu'à toi, personne d'autre, une suite de moments où ton petit monde personnel s'écroule : en gros, t'es enfant, tout va bien, et puis un jour la connerie des adultes te rattrape, et tu vieillis un peu, pas beaucoup, juste assez pour perdre ce bien précieux qu'est l'insouciance, cette chose si rare que tu passeras le reste de ta vie à galoper après. Mais je digresse, pardi. Quand je digresse c'est que je suis stimulé, c'est que je suis enthousiaste : puisque je vous dis que ce film est vachement, vachement bien. Lucky, hein, pas l'autre. Bref.
Stanton, mine de rien, place des mots, des intentions, une gestuelle qui synthétise en quelques poignées de seconde tout ce que tu ressens dans ton petit cœur jamais cicatrisé, des décennies plus tard, les rides, les cactus, la grâce absolue en plus.
C'est marrant parce que l'oiseau qu'il dégomme enfant et dont le cruel souvenir illustre un moment du film, moi je l'ai dégommé l'année où je suis allé voir Le Retour du Jedi au ciné, film qui a par ailleurs eu un effet très très costaud sur mon imaginaire.

Et l'idiot que je suis pensait tirer un quelconque plaisir a aller voir à quoi ressemblerait Luke Skywalker 35 ans plus tard aussi, alors que bon, que croyais-je, hein, que croyais-je donc ? Tsss.
A bientôt pour un nouveau comparatif complètement déplacé et vain, comptez sur moi hein.

Sundaze.

December 2017, by june[ —]


Palilogie.

December 2017, by june[ —]
45 disques,
45 tours,
45 ans.


45 skeuds parmi plein d'autres ; un résumé de ces 45 dernières années, quoi...
Des disques marquants (des "gros tubes" et tout l'inverse), des souvenirs (partagés ou en solo), des raretés (et des machins super communs), bref : un peu de tout... En tout cas, ils sont tous là pour de bonnes raisons.

- Brian Laidlaw & The Family Trade ‎"Jeremiad / Glad for every burden" (Hymie's Records,  2014).
- Quannum feat. Lyrics Born & The Poets of Rhythm ‎"I changed my mind" (Mo Wax, 1999).
- Les McCann ‎"Comment / Baby Baby" (Atlantic, 1970).
- De La Soul ‎"A roller skating jam named saturdays" (Fnac Music Dance Division, 1991).
- Versatile ‎"1999" (Versatile, 1998).
- Elli & Jacno ‎"Main dans la main" (Vogue, 1980).
- Talibam! ‎"Cosmoplitude" (Electric Cowbell, 2010).
- Lady Skate et les Skateboard Kids ‎"Skateboard baby" (Barclay, 1977).
- Grauzone ‎"Eisbær" (Welt-Rekord, 1981).
- Felt Pilotes "Never satisfied" (Spit and a half, 1992).
- The KLF feat. The Children Of The Revolution ‎"What time is love? (Live at Trancentral)" (CBS, 1990).
- Zak Sally ‎"Fear of song" (Sub Pop, 2009).
- Tortoise / Stereolab ‎"Vaus / Speedy car" (Duophonic, 1996).
- Kostars ‎"Hey cowboy" (Grand Royal, 1995).
- Happy Mondays ‎"Kinky afro" (Factory, 1990).
- Fabio Viscogliosi & Amedeo Pace ‎"Lago / Il nostro caro angelo" (Microbe Records, 2007).
- The Jackson 5 ‎"Maybe tomorrow" (Motown, 1971).
- Noam ‎"Spiderman" (CBS, 1979).
- Build An Ark ‎"Dawn" (Kindred Spirits, 2007).
- Afrika Bambaataa & Soulsonic Force ‎"Renegades of funk" (Tommy Boy, 1984).
- Barbara Lynn ‎"This is the thanks I get / Ring telephone ring (Atlantic, 1967).
- Blundetto "Voices / Mustang" (Heavenly Sweetness, 2011).
- Omar ‎"There's nothing like this" (Talkin' Loud, 1991).
- Dimlite ‎"Quiz Tears" (All City, 2009).
- Sharon Jones & The Dap-Kings ‎"I just dropped in to see what condition my condition is in" (Daptone Records, 2004).
- De La Soul ‎"The magic number / Buddy" (BCM Records, 1989).
- Will Oldham ‎"In the garden of evil" (Pigeon Press, 2015).
- ? and the Mysterians "96 Tears" (Columbia, 1966).
- Assassin "Note mon nom sur ta liste !" (Remark, 1991).
- Kid606 / Xanopticon ‎"#$ vol. 10) "Flip da' bird / Bizarre" (Tigerbeat6, 2002).
- Madvillain ‎(Madvillainy 2 box set) "One beer (Drunk version)" (Stones Throw Records, 2008).
‎- Aretha Franklin ‎"You're all I Need to get by / Pullin'" (Atlantic, 1971).
- Koushik "Lying in the sun / What's around" (Stones Throw Records, 2008).
- James & Bobby Purify ‎"I'm your puppet" (Mercury, 1976).
- Ed O.G / Samboa (Superrappin' / Groove Attack, 1998).
- Prince and the Revolution ‎"Raspberry beret" (Paisley Park, 1985).
- Madonna ‎"Into the groove" (Sire, 1985).
- Rotary Connection ‎ "Memory band / Want you to know" (Cadet Concept, 1969).
- Madlib ‎"Madlib invazion" (Stones Throw Records, 2000).
- Mike Slott ‎"Knock knock / My light bridge" (All City Records, 2008).
- Break Machine ‎"Street dance" (Black Scorpio, 1983).
- Mardi Gras ‎"Give me a little sign" (Disc'AZ, 1972).
- Minnie Riperton "Simple things / Minnie's lament" (Epic, 1975).
- Harry J All Stars ‎"Liquidator" (Harry J Records, 1978).
- Doug Hammond "A tear / Dope of power" (Heavenly Sweetness, 2007.

Ça m'a au moins permis de ranger/trier quelques disques !

Explosions in the sky.

December 2017, by june[ —]


Mes disques aujourd'hui.

December 2017, by june[ —]
Encore une année à faire de moins en moins preuve de curiosité à l'égard de "ce qui se passe autour". La certitude de rater des tonnes de trucs, l'impression d'être trop souvent déçu après une attente trop conséquente, le sentiment d'avoir pas mal de trucs à (re)découvrir dans mes vieilles saloperies : tout ça fait que cette année, placée sous le signe des "trucs relous qui t'empêchent d'apprécier la life, man", il faut bien le dire/l'écrire tout de même, ne m'a simplifié l'appétit ni aiguisé la curiosité.
Peu de disques majeurs, mais quelques belles séquences à coller entre les oreilles au fil des mois sans l'impression que tout cela ne soit trop éphémère : il n'en fallait pas plus pour aligner tout ça le temps d'une sélection de "disques qui m'ont fait du bien cette année".
J'ai triché : il y a quelques rééditions et quelques EPs, aussi. Et j'ai aussi cité un disque que je n'ai probablement pas écouté deux fois en tout, tellement son écoute est... exigeante, moralement exigeante, mais qui m'a tout de même marqué d'un point de vue "disque sorti cette année", voilà, hop.
Pour le reste, ben voilà (absolument zéro classement, pour info) :


- AG & John Robinson "‎They watching (EP)" (Red Apples 45)
- Binker & Moses "‎Journey to the mountain of forever" (Gearbox Records)
- Batsauce "Clean plate club - vol. 3" (Full Plate)
- Courtney Barnett & Kurt Vile "Lotta sea lice" (Matador)
- Chad VanGaalen "Light information" (Flemish Eye)
- Circuit Des Yeux "Reaching for indigo" (Drag City)
- Andrew Wartts and The Gospel Storytellers "There is a god somewhere" (Superfly Records)
- Elodie Pasquier "Mona" (Laborie Jazz)
- Hear In Now "Not living in fear" (International Anthem)
- Brockhampton "Saturation II" (Question Everything, Inc.)
- Kodak Black "Painting pictures" (Sniper Gang)
- J.I.D "The never story" (Dreamville Records)
- Kendrick Lamar "Damn" (TDE/Aftermath)
- Kamasi Washington "Harmony of difference" (Young Turks)
- Loyle Carner ‎"Yesterday's gone" (AMF Records)
- Midori Takada "Through the looking glass" (Palto Flats / We Release Whatever The Fuck We Want Records)
- Stuff. "Old dreams new planets" (Sdban Ultra)
- Kaitlyn Aurelia Smith "The kid" (Western Vinyl)
- Alice Coltrane ‎"The ecstatic music of Alice Coltrane Turiyasangitananda" (Luaka Bop)
- Vijay Iyer Sextet "Far from over" (ECM)
- Jaimie Branch "Fly or die" (International Anthem)
- Vince Staples "Big fish theory" (Def Jam)
- Princess Nokia ‎"1992" (Rough Trade)
- Mount Eerie ‎"A crow looked at me" (P.W. Elverum & Sun, Ltd.) 
- Open Mike Eagle "Brick body kids still daydream" (Mello Music Group)
- Tinie Tempah "Youth" (Disturbing London Records / Parlophone)
- Hector Plimmer "Sunshine" (Albert's Favourites)
- Porter Ray "Watercolor" (Sub Pop)
- William Parker Quartets "Meditation/resurrection" (AUM Fidelity)

Et voilà.


Contribution.

December 2017, by june[ —]
On m'a gentiment proposé de contribuer à la nouvelle édition du très chouette livret pédagogique édité par Ciclic chaque année pour faciliter l'accompagnement des actions auprès des nombreux enseignants un peu curieux des Pays de La Loire : merci encore à Thomas Anquetin pour l'invitation à déblatérer mes blablas auprès de Johan Faerber, Christine Marcandier, Stéphane Bouquet, Guénaël Boutouillet... et pour l'ensemble de l'action Lycéens, apprentis, livres et auteurs d'aujourd'hui (dispositif d'éducation artistique et culturelle à la littérature contemporaine qui ne prends pas les mômes pour des cons).


13 octobre, ici.

December 2017, by june[ —]


Maroufle toi-même.

December 2017, by june[ —]
Ces derniers jours, j'ai marouflé lamentablement, respiré des tonnes de chaux, collé de l'intissé comme un manche, repeint des boiseries avec la mauvaise peinture, arraché vis et chevilles des murs, installé des sucres électriques sur des fils de couleur auxquels je ne comprends décidément rien à rien, bref, j'ai bricolé.
Mais que mes amis se rassurent : durant ce temps, j'ai écouté des disques et je me suis fait très mal, genre éclatage de côte flottante.
J'ai bricolé, quoi.



Ici, maintenant (photos floues, partie 87643576890).

December 2017, by june[ —]
Ici, maintenant. (photos floues, partie 87643576890)





Le bon moment.

December 2017, by june[ —]
Le bon moment.
(mes photos sont toujours aussi moches mais bon).



0 | 10 | 20










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Search, discover, enjoy, news, english podcast, radios, webtv, videos. You can find content from the World & USA & UK. Make your own content and share it with your friends.


HOME add podcastADD PODCAST FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
ABOUT US SUPPORT MIRPOD TERMS OF USE BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER