HOME > RSS > BLOGS France > SILO

R S S : SILO


PageRank : 3 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , ,


Français - French

RSS FEED READER



Poème express n° 684

26 May, by Lucien Suel[ —]


Les dérivées (141-143)

24 May, by Lucien Suel[ —]
141
il est alors
plus aisé de
caracoler/la
valve grande
ouverte/dans
la direction
des plaisirs
l'air manque
plutôt vite/
ce n'est pas
grave car la
vie consomme
142
le manque et
s'alimente à
même le vide
l'étang salé
du fantasme/
lac du songe
creux/besoin
d'être curé/
l'eau y sent
l'oeuf vieux
nidoreux/les
plongeons se
143
font rares &
les parieurs
qui risquent
la chose s'y
jettent avec
les pieds en
avant/encore
leur faudra-
t-il prendre
une douche à
la remontée/
intrépidité/



ULTRA SECRET

22 May, by Lucien Suel[ —]


A Nail in my Shoe (10)

20 May, by Lucien Suel[ —]
Je suis perdu dans mes casemates souterraines démantibulées, dans le réseau barbelé de mon subconscient aux ombres chinoises.
Exhaust of my purple rain, désertion d'ectoplasme, chandelle exsangue, crécelle sans sébile. Je zigzague parmi les métastases de la logomachie.
J'ai l'âme engorgée comme le moi infâme du Guinea Pig, dans la scotomisation des bruits blancs de l'enfance. Je suis le clown Calvero qui se morfond dans sa loge. Je suis le Picasso pendu derrière sa toile.
Hurluberlu, je vis dans le vide, je chasse les ombres.
Je suis allé au loin à la rencontre des miens. Les mains pleines en plein désert.
Dans ma colonne vertébrale, il y a la crémaillère rouillée d'un monstre en mâchefers. Mécaniquement inutile, vaguement fragile, je suis le divorce du rotor et du stator. Je suis une tour médiévale démolie par oubli, abandonnée là, près de la vigne abondante.
J'ai des angoisses plein les bottes et de la toxine paranoïaque jusque sous les ongles. J'ai du papier de verre en frottis sur mes cordes vocales. Où est le sens ? où est le sang ?
Je suis égaré dans le labyrinthe des sentiers des Badlands.
Je suis désorienté dans la géographie intercostale d'un genre de moi.
Charlotte Ganache
Stellar Fanum
Extrait de Grand Rock
© Partycul System, 2015

Poème express n° 683

19 May, by Lucien Suel[ —]


Les dérivées (136-140)

17 May, by Lucien Suel[ —]
136
le délice de
l'acide mixé
à l'amer par
les bouseux/
les palotins
du purin/peu
à peu le sel
apparaît/qui
s'oppose aux
sucres roux/
à la torpide
comptabilité
137
des déchets/
parasites du
dernier âge/
affalés dans
les canapés/
vautrés dans
le hall d'un
comptoir des
voyages/yeux
bovins levés
vers le haut
plafond bleu
138
ventilateurs
délayant les
miasmes/tous
les avortons
de pensée du
public plouc
qui sait que
profiter est
important/le
zèle codifié
du retraité/
voilà encore
139
une occasion
de vomir sur
la stupidité
heureusement
l'aspirine &
les sourires
la voix d'un
enfant & les
feuilles des
saules/aussi
les gravures
& le vitrail
140
heureusement
les navets &
la brindille
le jardin/la
pluie & tous
les crapauds
heureusement
le télescope
le be-bop le
tuyau le bol
de café noir
fumée/encens




A Nail in my Shoe (9)

13 May, by Lucien Suel[ —]
Je suis perdu dans la faille étiolée d'un firmament déchu où la Lune égoïne me sourit sciemment. Elle rit de la dague empoisonnée retrouvée dans mon dos de chiffe molle (à l'exosquelette 100% coton).
La tête raide au bout d'une pique, je pleure, et ma langue se déroule en tapis jusqu'à terre. "Au pain de doleur et a eaue d'angoisse " comme disait l'autre.
Il y a du son en cendre dans ma nuque, et des pas feutrés qui encombrent ma tête où il y a trop de monde. Je jachère au milieu des harmoniques vermoulues de mon gamelan crânien.
Je suis le playmobil grabataire qui expie parmi ses incantations, sous la fêlure de sa voûte. Se négliger ? Se militariser ? S'étouffer ? Je tourne en rond au square des convulsionnaires. Fire walk with me. Je me crois en enfer, donc j'y suis.
Je nage parmi les anaplogasters et les eurypharynx de frigidaire. Je suis hagard dans la géhenne du théorème " dark, drink and devil ". Je suis ailleurs dans l'atmosphère bizarre de la trêve des confiseurs.
Des chats siamois sont enfermés dans mon cœur bathyscaphe.
Les sœurs Ténèbres nous ont promis un beau voyage.
Charlotte Ganache
Stellar Fanum
Extrait de Grand Rock
© Partycul System, 2015

Poème express n° 682

12 May, by Lucien Suel[ —]


Les dérivées (135)

10 May, by Lucien Suel[ —]
135
humains à la
peau ridée &
terne guidés
sur la route
du néant par
la fumée des
vieux pneus/
puante/noire
nuée/volutes
graisseuses/
ciel obscur/
transhumance



A Nail in my Shoe (8)

6 May, by Lucien Suel[ —]
Je suis perdu dans les éteules des champs de blé à perte de vue, dans la moelle à l'opium, dans le coaltar sans fin, dans la raison sans grammaire.
Je suis le coureur de la bataille de Marathon qui meurt pour un message.
J'ai le râle plaintif du chien de traîneau fourbu après tant de blanc et de non-paysages.
J'ai vu une personne perdue, et je n'y croyais pas ! Parmi la foule et la musique très forte d'une soirée en plein air. Mais elle a disparu assez vite.
Je suis à découvert, sur une route de rase campagne, et des ptérodactyles aux griffes acérées hantent mon cauchemar. Caché dans le champ de maïs, éraflé aux feuilles rêches, je scrute le ciel bas et lourd comme un couvercle.
Je suis une écrevisse cardinalisée aux larmes, dans la torpeur du filament de mon cœur en charpie. Je suis une miroiterie de verre fêlé.
Et tandis que des rentrayeurs factices m'embaument lamentablement, je rêve d'Orients captieux et interdits où les figures déconfites des saints du Paradis me baiseraient les pieds et me laveraient de leurs larmes pures.
Éparses et diffuses sensations de mes ailes arrachées.
Éparse et diffuse compassion pour les épaves du monde.
Charlotte Ganache
Stellar Fanum
Extrait de Grand Rock
© Partycul System, 2015

0 | 10 | 20










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Search, discover, enjoy, news, english podcast, radios, webtv, videos. You can find content from the World & USA & UK. Make your own content and share it with your friends.


HOME add podcastADD PODCAST FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
ABOUT US SUPPORT MIRPOD TERMS OF USE BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER