HOME > RSS > BLOGS France > SILO

R S S : SILO


PageRank : 2 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , ,


Français - French

RSS FEED READER



Les dérivées (125)

22 March, by Lucien Suel[ —]
125
faire parler
la lumière &
l'entendre à
l'intérieur/
à la surface
d'une toupie
de plastique
le hurlement
des embryons
de poule sur
la plaque de
cuisson/aïe/



Salut Allen, Salut Claude, Bonjour Bill ! par Benjamin Alexandre

21 March, by Lucien Suel[ —]
"Salut Allen, Salut Claude, Bonjour Bill !" Quel temps fait-il désormais parmi vous ? Continuez-vous d'(à) éplucher la terre jusqu'à la couvrir de bleus ? - cette chère terre si... orange... qu'on dirait un fruit sous perfusion ?- ou bien vous contentez-vous de manger les vers libres qui dévorent - jusque sous vos dents - le cadavre d'une littérature de gare ayant raté son train ? A quelle heure vous levez-vous? De quoi vos journées sont-elles faites ? & Bill, est-il toujours facile de se procurer armes & seringues ? Ici, nous continuons à (de) flotter sur des quotidiens suffisamment potables pour les avaler cul-sec ! Nous partageons / communiquons / laissons nos empreintes digitales sur des murs digitaux & avons même trouvé le moyen de bourrer nos merles d'agents de saveur... pour leur donner un goût de grive !

Salut Allen, Salut Claude & Bonjour M. Burroughs ! Il me reste encore quelques loyers à payer à l'époque avant de vous rejoindre à l'étage.

Collage de d.a. levy 15

20 March, by Lucien Suel[ —]


A Nail in my Shoe (1)

18 March, by Lucien Suel[ —]
-How do you feel today ?
-I can’t see anything, it’s too dark…
But I can feel a nail in my shoe.


Mes doigts saignent sur des clusters de piano dans des contrées inconnues.
Je suis perdu au creux des vagues de l'obsédante rengaine. Il y a en moi tous ces torticolis de courants d'air déprimés garantis de chez Synapses & Compagnie.
J'ai la duremère à rebours de l'antimatière, des trémolos de vices cachés dans mes anfractuosités, des sensations délavées de désirs larvés.
Je suis en pleine mer et jem'épuise au calfatage de mon dinghy à la cape. Je me noie dans les mascarets des pleurs des vallées oubliées, dans la coagulation et les remugles tourbiers de mes vieux pollens éventés.
Mon intérieur est un appartement où les murs sonnent creux. Je vis dans les sursauts électriques de mon anatomie de plus en plus sinueuse, dans mon frêle mécano qui grince en Agonie mineure.
Mon nulle part se niche au cœur des choses, comme un caméléon, dans les lymphonœuds opaques qui infiltrent ma conscience et dans les replis simagrées de ma peau de serpent en mue
Je fais les cent pas dans le grenier des parents.
La tristesse aux ailes velues se paie comptant.
Charlotte Ganache
Stellar Fanum
Extrait de Grand Rock
© Partycul System, 2015


A Nail in my Shoe (2)

18 March, by Lucien Suel[ —]
Je suis perdu dans les diffractions d'un miroir de rouille, dans une mortification ardente et si inconsolable.
Je vis sur les chemins de crêtes des cornes du minotaure, je suis le fildefériste à cheval sur la dérive des floes.
Il y a en moi les résonances des Parapluies de Cherbourg, si proche du fleuve Amour. Des kilomètres et des kilomètres de marche, pour un néant qu'on touche du bout des doigts.
J'ai dans le crâne une mangrove moite aux racines étrangleuses. Je suis empêtré dans le ressac incessant de glaires syllabiques de mon usine marémotrice.
Je suis le catafalque, refuge du fantôme apeuré par la fumée d'une explosion. Je suis la quadrature animale d'une rosace à nue, pleine de licornes folles devant l'abattoir.
Dans ma barque de fortune, les mille et une grâces de la musique de Purcell flottent en moi, en ma solitude. Pauvre Angel Face, j'ai mis la tête dans la chaudière. Il n'y a pas de gilet de sauvetage pour la parade sauvage.
Et croyez-vous qu'il y ait des fusées de détresse dans le coffre de secours ?
Charlotte Ganache
Stellar Fanum
Extrait de Grand Rock

© Partycul System, 2015

Angèle ou Le Syndrome de la wassingue

17 March, by Lucien Suel[ —]

Vient de paraître

aux Editions Cours toujours

Premier volume publié dans la collection "La vie rêvée des choses" aux éditions Cours toujours, Angèle ou Le Syndrome de la wassingue est une chronique sensible et mystérieuse, bâtie autour d'Angèle, fillette de huit ans, un peu étrange, vivant dans un monde d'avant... Elle s’imprègne de son quotidien, s’imbibe du bien et du mal et se noie dans ses rêves, sans parvenir à extraire,  exprimer, essorer…
Roman sur l’enfance et l’innocence, ode à la vie et à la nature, Angèle ou Le Syndrome de la wassingue est aussi un récit d’apprentissage dont le chant monte crescendo, du murmure à l’envol lyrique, pour accompagner son merveilleux personnage sur un chemin onirique et libératoire.

80 pages, plus un carnet de curiosités de la wassingue avec des illustrations en couleurs, couverture à rabats. 14 €

Les premières phrases du livre  : 
L’eau du ciel dégringole sur les épaules de la gamine. Il pleut depuis qu’elle a franchi le portillon de la cour de l’école des filles. La main qui tient la poignée de son cartable est glacée. Le foulard sous lequel elle protège et dissimule ses tresses rousses est gorgé d’eau. Angèle sent un filet froid qui, goutte à goutte, serpente le long de sa colonne vertébrale. Elle marche sur le bas-côté en évitant les flaques, en préservant le cuir de ses bottines. Deux kilomètres à pied, quatre fois par jour. Pas facile d’habiter à l’écart du village.

On en parle : 
Coup de cœur d'Elisabeth Chombart au Marais du Livre Lucien Suel se met dans la peau d’une fillette de 8 ans et l’incarne d’une manière saisissante !
Sophie Les Bas Bleus sur Babelio C'est toute l'enfance qui nous revient en vagues sensorielles et craintives.
Gwenaëlle Abolivier sur son blog Il y a de l’apesanteur, mais également de la gravité teintée de nostalgie, dans l’écriture limpide et poétique de ce court récit qui puise ses racines dans la réalité à la fois cruelle et tendre de l’enfance. 


Poème express n° 672

17 March, by Lucien Suel[ —]


Poème express n° 673

17 March, by Lucien Suel[ —]


Poème express n° 674

17 March, by Lucien Suel[ —]


Marcher dans la ville (4/10)

16 March, by Lucien Suel[ —]
4 Sortir et recommencer le parcours autour de la friche de l’église Saint-Jarry. Cadeaux Bijoux Cosmétiques Jouets Alimentation Bazar Photographier les plantes énormes et luminescentes qui poussent contre le mur de l’église abandonnée, dans la rue Ravachol. CarillonAprès la prise de vues, continuer le chemin. IMMOBILIEROn aura l’occasion de faire d’autres photos, par exemple, une vue de l’usine Peugeot et une de la grand-porte fermée d’un des bâtiments de la Fourrière. Ensuite revenir au point de départ.Video Futur www.video-futur Locaux disponibles distributeur K7 vidéo 24 24 7 jours sur 7



0 | 10 | 20










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Search, discover, enjoy, news, english podcast, radios, webtv, videos. You can find content from the World & USA & UK. Make your own content and share it with your friends.


HOME add podcastADD PODCAST FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
ABOUT US SUPPORT MIRPOD TERMS OF USE BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER