ACCUEIL > RSS > BLOGS France > Standblog

R S S : Standblog


PageRank : 2 %

VoteRank :
(0 - 0 vote)





tagsTags: , , , , , , , , , , , , , ,


Français - French

LECTEUR FLUX RSS



Au revoir, Qwant !

4 mars, par Tristan[ —]

Neon affichant le mot Qwant

Voilà, aujourd’hui, 4 mars 2020, c’est mon dernier jour chez Qwant. Cela fait presque deux ans passés à construire et promouvoir un moteur de recherche Européen et respectueux de la vie privée, ce qui le différencie des géants américains.

Ce n’est pas facile de quitter l’entreprise et les équipes, après plusieurs centaines d’interventions médiatiques, institutionnelles et publiques, au service d’un projet audacieux, d’autant que de nombreuses amitiés se sont nouées avec des collègues à partager la même mission.

Résumons les épisodes précédents : après 16 mois en tant que VP Advocacy, j’ai été nommé Directeur Général par intérim de septembre 2019 à fin décembre 2019, au moment où intervenait un changement de la structure de gouvernance et une évolution de l’actionnariat.

Parmi les choses dont je suis fier, la réussite des audits de l’État qui permettront le déploiement de Qwant dans les administrations, et une réorganisation de l’entreprise visant à mieux se focaliser sur l’essentiel.

Comme prévu, j’ai retrouvé mon poste de VP Advocacy début janvier 2020, mais le cœur n’y était plus. La direction, les actionnaires et moi avons donc décidé ces dernières semaines que je partirai. Nous y voici donc.

Et maintenant, que vais-je faire ?

(Comme chantait Gilbert Bécaud, mais en plus enjoué)

C’est la vraie question… Où précisément que faire, pour quoi, chez/avec qui ?

Que faire ?

C’est en fait ce qui change le moins : je compte miser sur mes fondamentaux, faire ce que je sais faire, à savoir aider à monter un projet numérique éthique au service de tous, et à le promouvoir.

Pour quoi ?

C’est là que les choses peuvent évoluer un peu. Le numérique, le Web et ses standards, le logiciel Libre, les communs numériques, les communautés, l’impact du numérique sur la société, l’éthique du numérique, la vie privée, les données personnelles, voilà les sujets que je connais bien, qui m’intéressent, et sur lesquels j’ai pu travailler jusqu’à présent, et je compte bien continuer à creuser ce sillon.

Mais il y a un autre sujet sur lequel j’ai commencé à développer une expertise, fruit d’un intérêt personnel : la transition écologique et énergétique. J’ai lu, pensé et écrit là-dessus depuis plusieurs années en amateur, et j’ai commencé ces derniers mois un nouveau projet d’écriture (une fiction futuriste en lien avec la crise climatique) que j’ai du mettre en pause en prenant des responsabilités chez Qwant l’été dernier. J’ignore encore si je vais reprendre ce travail d’écriture, mais le sujet me passionne et je pense que mes compétences peuvent s’y exercer.

Chez/avec qui ?

C’est là la plus grande inconnue : où vais-je pouvoir travailler, et à quelle échéance ? Après 5 ans[1] au service de la startup nation, j’ignore encore si je souhaite y retourner. Restent le monde associatif (après 17 ans de Mozilla) ou la possibilité de rejoindre une entreprise existante non financée par le capital risque, voire enfin de monter ma propre structure. Il est trop tôt pour le dire.

Quoi qu’il en soit, si vous avez un projet autour du numérique et de l’environnement, pensez à moi ! Je suis joignable par mail à l’adresse que je vous laisse deviner (indice : c’est monprenom@monNomDeFamille.com)

Et mon moral ?

Il est possible que vous vous posiez la question, alors je l’anticipe : mon moral est au beau fixe. J’ai plusieurs mois devant moi pour avancer sur ce projet (délai de carence de Pole Emploi oblige). Du coup je vais en profiter pour donner des conférences, réfléchir à ce que je veux faire, prendre des vacances à vélo et à moto. Et peut-être écrire si ma recherche d’emploi m’en laisse le temps ?

En fait, si je regarde dans le rétroviseur, je constate que mes périodes entre employeurs ont été très bénéfiques :

  • En 2003 après mon départ d’AOL/Netscape, j’ai monté Mozilla Europe et préparé le lancement de Firefox ;
  • En 2015, lors de mon départ de Mozilla, j’ai écris le livre Surveillance ;
  • En 2018, en quittant Cozy Cloud, j’ai fait un grand voyage à moto (c’était avant ma redécouverte du vélo ;-)

Bref, sans préjuger de l’avenir, c’est enthousiasmant de voir tant d’opportunités s’ouvrir et d’avoir un peu de temps pour moi et mes projets créatifs…

Et si vous avez envie de prendre un café avec moi pour imaginer ce que pourrait être mon prochain job ou simplement pour boire un café, vous savez où me joindre !

Mise à jour du 11 mars 2020

Des centaines de messages de soutien, sur Twitter, LinkedIn, mails et textos génèrent à la fois un travail de réponse et surtout beaucoup de gratitude. Je suis désolé si mes réponses tardent à venir mais mon carnet de bal se remplit vite ! Déjà plusieurs rendez-vous très intéressants avec des gens que j’apprécie, qui me font phosphorer. C’est génial ! Si je ne vous ai pas encore répondu, soyez patients, ça va venir… promis !

Coté presse, quelques retombées :

Note

[1] sans compter mes 5 années chez Netscape / AOL !


En vrac sur l'environnement

28 février, par Tristan[ —]

Lever de soleil sur Paris


En Vrac transports et vélos

27 février, par Tristan[ —]

velo sur le point de la Concorde


En vrac sur le numérique

26 février, par Tristan[ —]

Lue dans HackerNews, via Clochix, une vue du numérique qui rejoint la mienne :

On dirait que toute le numérique a été empoisonné : des Smart TV qui prennent des copies d’écran, des applis Web qui pistent les utilisateurs et leurs clics, les smartphones qui repèrent votre position en temps réel et ainsi de suite… Je veux sortir de là, si j’ai fait des études difficiles et si j’ai continué à me former après pour réussir dans ce métier, ça n’est pas pour être un rouage de cette industrie monstrueuse et toxique est devenue, juste pour que quelqu’un (mon patron) se sente riche et puissant.

J’ai la chance d’être dans une entreprise où le respect de la vie privée est une valeur forte, mais j’ai du mal à accepter que l’industrie du numérique soit en train de se transformer aussi vite en monstre toxique. Et une bonne partie de la sélection des articles ci-dessous le démontre :


En vrac du mercredi

5 février, par Tristan[ —]

En vrac de nouvelle année 2020

6 janvier, par Tristan[ —]

Lever de soleil sur Paris, janvier 2020

Meilleurs vœux 2020 pour le(s) lecteur(s) du Standblog !

En vedette : le New York Times sur la surveillance

Article énorme du New York Times : Total Surveillance Is Not What America Signed Up For. Les journalistes ont mis la main sur un fichier recensant les déplacements de plus de douze millions d’américains, avec plus de 50 milliards de coordonnées GPS. Un extrait traduit par mes soins :

En analysant ces coordonnées, nos journalistes ont pu pister les mouvement des gardes du corps de Donald Trump et de personnalités du Pentagone. Ils ont pu suivre des manifestants jusque chez eux et espionner des lycéens de Los Angeles. Dans la plupart des cas, c’était un jeu d’enfant de relier une piste prétendument anonyme à un nom et une adresse, et donc une personne identifiée.  ;

Votre smartphone peut diffuser votre lieu exact des milliers de fois par jour, via des centaines d’apps, instantanément à des dizaines de sociétés. Chacune de ces entreprises a la capacité de suivre individuellement des téléphones où qu’ils soient, quasiment en temps réel. Ça n’est pas un bug dans le système. C’est le système.

Le même New York Times a publié une Visualisation ‘One nation, tracked’ des données récupérées. Extraordinairement révélateur sur la vie de personnes qui devraient pourtant rester discrètes pour des raisons d’État (ou leurs propres opinions politiques ou orientation sexuelle).

En vrac


Le possible succès du vélo

Décembre 2019, par Tristan[ —]

En allant vélotaffer ce matin à coté du Louvre

Alors que nous vivons avec la grève pour le système des retraites, les vélos sont devenus beaucoup plus nombreux dans les rues des grandes villes. Cela m’a amené à relire un article datant de cet été : Qu’est-ce que le « système vélo » ? C’est un concept expliqué par le l’économiste et urbaniste Frédéric Héran, auteur de Le retour de la bicyclette. En voici un résumé :

Comme tout mode de transport, le vélo est un système, il faut, pour bien fonctionner :

  1. un véhicule en bon état et les services associés ;
  2. un réseau dense et continu, bien maillé ;
  3. des usagers capables de se servir de ce véhicule sur ce réseau et de respecter quelques règles ;
  4. un environnement accueillant et suffisamment sûr.

En plus de cela, depuis quelques années, quatre cercles vertueux se sont mis à tourner :

  1. Un effet de parc : plus les vélos sont nombreux, plus l’offre de vélos et d’accessoires s’étoffe et peut être adaptée à la diversité des clients, ce qui renforce l’usage du vélo. Que l’on songe, par exemple, aux vélos cargos : plus il y en a, plus il est facile de trouver un fournisseur et réparateur, et plus il y en a.
  2. Un effet de réseau : plus le réseau des aménagements cyclables est dense, plus il devient efficace et attractif. Le territoire est rendu plus accessible, au point que le choix du vélo finit par s’imposer jusqu’à saturer le réseau qu’il faut agrandir.
  3. Un effet de club : plus la communauté des cyclistes s’agrandit, plus elle accède à des avantages spécifiques (comme le double-sens cyclable ou le laisse-le-passage au feu rouge), accroît son pouvoir d’influence et tend à imposer la pratique du vélo comme nouvelle norme de comportement.
  4. Un effet de sécurité : plus les cyclistes sont nombreux, plus ils sont en sécurité. On constate que, quand la pratique augmente, les accidents diminuent (ou s’accroissent moins vite). Car les cyclistes deviennent plus visibles, les aménagements sont plus nombreux, de plus en plus d’automobilistes sont aussi par ailleurs cyclistes et font donc plus attention… ce qui encourage en retour la pratique. (Dans le jargon cycliste, on appelle cela la masse critique). C’est pour cela qu’aux Pays-Bas, les cyclistes ne portent pas de casque et n’en voient pas l’intérêt : ils sont suffisamment nombreux pour qu’on fasse attention à eux et donc qu’ils soient en sécurité à vélo.

Paris, en cette fin d’année 2019, est intéressant à plusieurs titres : d’une part les pistes cyclables sont de plus en plus nombreuses, ce qui rend la pratique plus facile. Par contre, le réseau de boutiques s’effondre sous la demande des néo-cyclistes ! Je voulais offrir une lumière pour son vélo à un collègue cycliste pour Noël, impossible d’en trouver une dans les différentes grandes surfaces. Pareil pour les pantalons de pluie !

Mais j’ai bon espoir que certains néo-cyclistes qui auront découvert la pratique du vélotaf vont continuer à prendre leur vélo pour aller travailler, peut-être justement parce que leurs débuts ont été dans les pires conditions, de nuit, sous la pluie et le froid. Après tout, n’ai-je pas commencé à vélotaffer un premier décembre ?


En vrac du mercredi

Décembre 2019, par Tristan[ —]

En vedette :

L’ONG Climate Interactive vient de lancer un outil interactif en ligne qui permet à chacun de mieux comprendre comment interagissent les différentes variable de l’équation climatique. Ce simulateur s’appelle EN-roads Simulator. Le voici.

  • Il est accompagné d’un jeu de rôle, permettant à des groupes de travailler sur le sujet sous la forme d’un jeu ;
  • Voici un modèle que j’ai créé (c’est super facile de cliquer sur des boutons, mais c’est l’exécution qui est « non-triviale » !).

Ce que je trouve assez génial, c’est la possibilité de mesurer l’impact des différentes options sur le réchauffement, sans pour autant plonger dans des modèles mathématiques forcément ultra-complexes. J’adorerais jouer à une partie de ce jeu de rôle !

En vrac :











mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Chercher, découvrir, news, podcast francais, radios, webtv, videos. Vous trouverez du contenu du Monde entier et de la France. Vous pourrez créer votre propre contenu et le partager avec vos amis.


ACCEUIL add podcastAjouter votre Podcast FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
A PROPOS Supporter lequipe mirPod Terms of Use BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER