HOME > RSS > BLOGS France > radio campus paris

R S S : radio campus paris


PageRank : 4 %

VoteRank :
(2.43 - 4 votes)





tagsTags: , , , , , , , , , , , , ,


Français - French

RSS FEED READER



La Matinale – Délit de solidarité et Nuit debout

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
22 February, by redaction[ —]

Au programme de la Matinale de 19h ce soir, le délit de solidarité. Une anomalie pénale née d’un article de loi destiné à lutter contre le trafic d’être humain et qui est aujourd’hui appliqué injustement à ceux qui viennent en aide aux migrants. Patrick Henriot, du Gisti, est avec nous en plateau pour nous expliquer l’évolution de ce délit de solidarité, et revenir sur l’actualité de Cédric Herrou et Pierre-Alain Mannoni, actuellement poursuivis pour être venus en aide à des migrants.

IMG_2062

En deuxième partie d’émission, Francis Azevedo, photographe, et Cassien Labesse et Quentin Margne, viennent nous présenter leur livre « Nuit Debout, Lumière d’une longue nuit de mars ». Il était à Nuit debout du début à la fin et s’apprête à publier un livre qui recueille ses photos de la place de la République pendant le mois de mars 2016. Portraits de gens, clichés de personnes en action, de débordements et des forces de l’ordre, sont accompagnés de textes écrits par des personnes qui sont impliqués tout au long de Nuit debout. Un livre qui sera publié par MKF éditions et pour lequel vous pouvez faire un don

« C’est vraiment une France qu’on voit dans ce livre, et quelle meilleure personne qu’une personne qui n’est pas français pour nous le montrer? »

photo francis

Côté chroniques, Pitoum nous parle d’un concept passionnant, le biais de compréhension, et François évoque les personnalités multiples d’Emmanuel Macron.

Présentation: Erwan Duchateau / Co-interviews: Gabrielle Bayer et Tessa Robinson / Chroniques: François Piereti et Pitoum / Réalisation: Tiffany Battistel / Web: Erwan Duchateau / Coordination: Marion Guichaoua et Elsa Landard

Cet article La Matinale – Délit de solidarité et Nuit debout est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


LPQR: Être archéologue: »Engagez-vous » qu’ils disaient! //23.02.17

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
22 February, by pierres[ —]

Le mois dernier, Les Pierres qui roulent questionnaient la pratique archéologique dans des zones de conflits… Cette fois-ci, nous nous penchons sur les conflits auxquels les archéologues sont susceptibles d’être confrontés, tous les jours. Un quotidien pas toujours rigolo, certes, mais toujours passionnant et stimulant par la profondeur des questions qu’il oblige à se poser…

 

Laurence Olivier, Hamlet, 1948. Lui aussi se posait déjà des questions, visiblement…

 

S’il n’est pas confronté à tous les coins de rues à de méchants nazis, de méchants communistes, ou des extrémistes hindous – comme ce bon vieil Indie, l’archéologue d’aujourd’hui doit tout de même pas mal se battre, au quotidien…

 

Contre quoi, nous direz-vous ? et bien comme beaucoup d’autres sciences humaines, l’archéologie souffre de la baisse des dotations de l’Etat aux universités et aux organismes de recherche, ainsi que du manque criant de financements pour les jeunes chercheurs. La précarité des professionnels, et en particulier des plus jeunes, augmente ; et ce, dans un contexte de mise en concurrence des opérateurs habilités à diriger des fouilles archéologiques. Et puis il y a des discours qui, dans une veine quasi-complotiste, remettent parfois en cause les résultats issus des travaux des archéologues, et qui trouvent de plus en plus d’audience dans la société, alors que l’on constate une augmentation des pillages de sites… 

 

Invités :

  • Béline Pasquini, doctorante à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et rattachée à l’équipe « Archéologies Environnementales » du laboratoire ArScAn
  • Bastien Rueff, doctorant à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et rattaché à l’équipe « Protohistoire égéenne » du laboratoire ArScAn.

Animation : Enora Gault & Léa Hermenault

Réalisation : Henri Causse

Chroniques & Reportages : Manon Marques & Lola Mirti

Cet article LPQR: Être archéologue: »Engagez-vous » qu’ils disaient! //23.02.17 est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


Amplitudes : Résidents #8 // 16.02.17

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
22 February, by amplitudes[ —]

Ce soir, Manon, Grégoire et Adrien, se sont occupés de la sélection, résolument éclectique, où l’on navigue aussi bien entre la techno et le shoegaze, qu’entre la house et la folk garage ou encore entre le rock français et l’ambient. 

125152_widescreen

Photo : Lawrence English – Cruel Optimism

Tracklist :

Carsten Jost – Ambush

Mori-Ra  – Water

Paskine – The shapes of collapses

STNS – Improving Senses

Mere – VII

Ilyas Ahmed – Alasted (2006)

The December Sound – Get Here

Les Marquises – Deux Nuits

Grouper – Headacke

Lawrence English – Hard Rain

Letherette – Sway

 

Cet article Amplitudes : Résidents #8 // 16.02.17 est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


Museum side : Tenues scandale  Présumées coupables // 05.03.17

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
21 February, by Museum Side[ —]

Cette saison, avec Museum side, on vous emmène parcourir la capitale pour dénicher pour vous les expositions qui valent le coup d’œil ou celles qui au contraire sont un peu décevantes. Le principe chaque mois : deux expositions à l’affiche dans de grands musées parisiens sur lesquelles nous débattons avec à chaque fois un invité spécialiste qui nous donne des clés de compréhension.

Atelier de Lucas Cranach l’ancien. Adam et Eve. 1ère moitié du XIVe siècle – Paris, Musée des Arts décoratifs

Atelier de Lucas Cranach l’ancien. Adam et Eve. 1ère moitié du XIVe siècle – Paris, Musée des Arts décoratifs

Un homme retraité fixe des jeunes femmes en mini jupes, Nice le 13 juillet 1969. AFP /Getty Images. Staaf

Un homme retraité fixe des jeunes femmes en mini jupes, Nice le 13 juillet 1969. AFP /Getty Images. Staaf

Yves Saint Laurent smocking haute couture automne/hiver 1966 – Mannequin Ulla – photo Gérard Pataa – Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent.

Yves Saint Laurent smocking haute couture automne/hiver 1966 – Mannequin Ulla – photo Gérard Pataa – Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent.

Hoodies vers 2010 – Shutterstock

Hoodies vers 2010 – Shutterstock

L’exposition « Tenue correcte exigée : quand le vêtement fait scandale » qui est présentée au musée des arts décoratifs de la ville de Paris jusqu’au 23 avril 2017 le rappelle bien : le code vestimentaire a toujours fait partie des convenances très tôt dès le XIVe siècle. L’exposition, dont la très belle scénographie a été réalisée par Constance Guisset, permet d’explorer à travers 300 pièces les normes vestimentaires et les vêtements qui ont fait scandale (du pantalon pour les femmes, à la mini-jupe, au jean, au vêtements troués, froissés) du XIVe siècle à aujourd’hui. Elle est découpée en trois parties : le vêtement et la règle, la tentation du vêtement de l’autre sexe et la provocation des excès, le tout mis en valeur par des vitrines de vêtements et des vidéos dont celle de Christina Cordula, extraits de films, qui aèrent le tout. Le dimanche 5 mars, nous avons reçu Denis Bruna, conservateur au musée des arts décoratifs, spécialiste des collections Mode et textile antérieures au XIXe siècle et commissaire de cette exposition très pointue autour du code vestimentaire.

Photographie sur l'avant d'une voiture Normandie_Z 6 1236 d 5162

Photographie sur l’avant d’une voiture Normandie_Z 6 1236 d 5162

Dossier Marguerite Primard, femme Léger

Dossier Marguerite Primard, femme Léger

Dossier Léonie Bahiat dite Arletty

Dossier Léonie Bahiat dite Arletty

Les Archives nationales présentent jusqu’au 27 mars une très belle exposition « Présumées coupables du XIVe au XXe siècle ». Très belles non par son esthétique mais par la richesse de ce qu’elle montre aux yeux de ses visiteurs. Pour la première fois, sont réunis 320 procès-verbaux d’interrogatoires de femmes jugées pour différents délits. L’ambition de l’exposition est de « restituer la voix des femmes à travers les pièces de procédures de la fin du Moyen-Age au XXe siècle. Le conseil scientifique de l’exposition co-présidé par Elisabeth Badinter elle-même et Claude Gauvard ainsi que les commissaires scientifiques Fanny Bugnon, Pierre Fournié et Michel Porret ont décidé de s’arrêter sur cinq archétypes de la femme coupable : la sorcière en Europe aux xvi-xviie siècles, l’empoisonneuse, l’infanticide, la pétroleuse de la Commune de Paris et, enfin, la traîtresse incarnée le plus souvent par la femme tondue lors de la Libération.

Les chroniques :

Agathe : la collection 42 du musée du street art

Marion : l’exposition « Une passion dans le désert » jusqu’au 21 mai 2017 à la maison de Balzac

Charlotte : « Caravage » de Mina Gregori

Les coups de cœur :

Agathe : « Shoah et bande dessinée » jusqu’au 30 octobre 2017 au Mémorial de la Shoah

Charlotte : « Sérénissime, Venise en fête de Tiepolo à Guardi » jusqu’au 25 juin 2017 au musée Jacquemart-André

Marie-Hélène : « Les rencontres de Bernard Plossu. La collection d’un photographe » jusqu’au 9 avril 2017 à la Maison européenne de la photographie

Marion : « D’Antigone à Marianne. Rêves et réalités de la République dans les collections des Beaux-Arts de Paris » et « Manifesto de Julian Rosefeldt » jusqu’au 20 avril 2017 à l’école des beaux-arts de Paris

Présentation : Florence Dauly. Co-interview et reportage : Agathe Cabau. Chroniques : Marion Bonassies, Agathe Cabau, Marie-Hélène Gallay, Charlotte Landru-Chandès. Réalisation : Louis-Julien Pannetier

Cet article Museum side : Tenues scandale  Présumées coupables // 05.03.17 est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


La Matinale – Niveau de diplômes des immigrés  Fondation Fiminco

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
21 February, by redaction[ —]

Alors que la question de l’accueil des migrants se pose toujours avec force à l’heure actuelle, elle charrie avec elle des débats nombreux et complexes, parmi lesquels celui de leur niveau d’études. Les nombreux témoignages en rendent compte : les qualifications des migrants sont rarement valorisées par le pays d’accueil, qu’elles soient modestes ou élevées. Pour faire le point sur la question, nous recevons en première partie d’émission Mathieu Ichou, l’un des coordinateurs et auteurs d’une étude de l’INED consacré au niveau d’instruction des immigrés, et dont les premiers résultats viennent d’être publiés. Avec lui, nous tenterons de lever le voile sur une question peu traitée dans l’espace public, à laquelle sont pourtant liés des enjeux forts, à la fois d’intégration, de légitimité mais aussi d’humanité. Quels sont donc les diplômes que les migrants ramènent avec eux dans les pays qui les accueille ? Quel est leur niveau de qualification et comment le valoriser ?

« Les migrants qui vont dans des pays limitrophes sont souvent moins éduqués que ceux qui traversent un continent ou la Méditerranée.« 

 

IMG_2053

En deuxième partie d’émission, focus sur la fondation Fiminco, qui inaugure ce week end une immense résidence d’artistes qui ouvrira en 2018 dans l’ancienne zone industrielle de l’Horlogeie, à Romainville, tout au bout de la ligne 5. Pour en parler, nous recevons Joachim Pfliegerle directeur culturel. Le but du lieu est de décloisonner les espaces artistiques et les disciplines. D’un côté, le bâtiment accueillera des créateurs en tous genres, tandis que, de l’autre, le public pourra investir trois espaces immenses d’exposition dédiés à l’art contemporain. Ce week-end, en guise d’inauguration, ce sont donc 19 artistes qui prendront possession de ces quelques 5000 m2 bruts, qui ne demandent qu’à se couvrir de couleurs. Toutes les infos, c’est par ici !

IMG_2057

 

Côté chronique, Valentin nous parle des dernières avancées en matière d’intelligence artificielle.

Présentation: Marion Guichaoua / Co-interview: Mahaut de Butler et Elsa Landard / Chronique: Valentin Baudena / web: Maureen Lepers / Réalisation: Mikel Pérez / Coordination: Marion Guichaoua et Elsa Landard.

 

 

 

 

 

Cet article La Matinale – Niveau de diplômes des immigrés  Fondation Fiminco est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


Tour des Facs 2017 – CROUS DE PARIS- Cocktail Culture

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
21 February, by deshabillez[ —]

Le Tour des Facs de Radio Campus Paris pose ses valises au Centre culturel du CROUS de Paris pour la 3ème année. 

 

IMG_1869

 

Au programme de l’émission COCKTAIL CULTURE :

Un mélange d’une grande saveur !

Un zeste de musique avec un live du musicien Claudio Cabral et une chronique sur le duo Sahara ; une pincée de théâtre avec le festival « A contre Sens » présenté par le Président de l’Atep3, une cuillère à soupe de cinéma, avec l’interview du réalisateur du court métrage « Belle de Nuit » et la chronique de June! 

Sans oublier un petit morceau de lectures avec la librairie Palimpseste, une conférence FOCUS sur la mode et l’art et l’exposition « Futur Gravitation/Gravitation Future » au centre culturel du Crous de Paris, tenez vous prêts, voici notre cocktail culturel du jour!

 

Animation : Marthe, Léonie, June, Ilias et Philipp

Réalisation technique : Diego

 

Merci au Centre Culturel du Crous de Paris pour son accueil et accompagnement! 

 

Cet article Tour des Facs 2017 – CROUS DE PARIS- Cocktail Culture est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


Littérature érotique : La Bouquinerie feat Les Fesses à l’Air

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
20 February, by labouquinerie[ —]

Les jeux de langue versus Youporn, y a pas match. À la fin, c’est toujours la littérature qui l’emporte et, pour vous en convaincre, on vous propose une escapade dans les territoires érotico-porno.

Au programme, Cy, illustratrice du Vrai sexe de la vraie vie et Eve de Candaulie, avec L’Infidélité promise.

Il sera question de sexe donc, du vrai, loin des stéréotypes, pour une émission qui va vous décoiffer les oreilles avant de vous décoiffer les yeux 

19-02

Cet article Littérature érotique : La Bouquinerie feat Les Fesses à l’Air est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


La mue du Muscadet, un vignoble sur lequel il va falloir compter.

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
20 February, by surlatable[ —]

carte-postale-voeux-muscadet

Emission du 12 février 2017

« La terre du muscadet devient à bien des égards le pays des « trop » : trop de rendements, trop de vins plus ou moins médiocres, achetés et revendus à bas prix par trop de négociants. Au final, trop de vignerons sur le carreau. Restent quelques poignées d’hommes — ils ne sont pas trop eux —, qui rêvent de qualité et mènent une quête de plus en plus précise de leurs terroirs : l’avenir des AOC locales est entre leurs mains ». Cette assertion en demi-teinte — litote —, constitue le paragraphe d’ouverture d’un chapitre consacré à la région nantaise dans un très sérieux ouvrage sur la Vallée de la Loire, publié en 2010. Sept ans plus tard, quid du Muscadet ? Sa situation a t-elle évoluée, s’est-elle améliorée ? Questions que nous nous poserons ce soir pour cette nouvelle émission des Coudes sur la Table. Constitué par des légions romaines qui ont apporté la vigne il y a 2000 ans en pays nantais, carrefour de la Bretagne, de la Vendée et de la Loire, le vignoble du Muscadet a connu diverses catastrophes : en 1709, au cours d’un hiver rugueux, l’eau des côtes océaniques a gelé et le vignoble a été intégralement détruit par le froid. Episode après lequel on y instaure le cépage encore en vigueur aujourd’hui : le Melon de Bourgogne. Rebelote en 1885, le phylloxera, là encore, détruit tout…. La dernière catastrophe en date n’est autre que l’exploitation industrielle du vignoble et la suprématie des négociants. Alors ce soir, on vous parle de ceux qui militent pour un peu plus de sérieux et un peu moins de business, avec une seule question sur les lèvres : en terre de muscadet, le changement, c’est maintenant ?

Les invités :

– Jérémie Huchet, vigneron à Château-Thébaud, à la tête du Domaine de la Chauvinière

– Antoine Gerbelle, critique et journaliste vin à l’Obs et sur France Inter aux côtés de François-Régis Gaudry, pour l’émission dominicale, on va déguster. Il est également le co-auteur, avec Sylvie Augereau, de Soif d’Aujourd’hui.

Une émission enregistrée aux Caves de Prague (Paris 12e), préparée et présentée par Louis Michaud, avec la collaboration de Lise Côme, Fabrice Tessier, Bérangère Fagart et Thomas Wolfman.

 

Cet article La mue du Muscadet, un vignoble sur lequel il va falloir compter. est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


La Matinale – Le pouvoir de la police et le centre Maria Canal

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
20 February, by redaction[ —]

Au programme de cette première Matinale de la semaine, les rapports de domination entre la police et la société avec l’entretien d’Eric Fassin par Radio Grenouille, et le centre Maria Canal avec Sarah Dubois.

————————————————————

Avec le viol de Théo par quatre policiers à Aulnay‑Sous‑Bois, la question des violences et des bavures policières occupe actuellement le devant de la scène. Mais, alors que le souvenir de la mort d’Adama Traoré plane au dessus de ce dossier brûlant, le paramètre racial s’impose comme un facteur déterminant. Il oblige à repenser, dans l’une et l’autre des affaires et, par extension, dans toutes celles qui ont précédé, les rapports de pouvoir et de domination qui régissent la relation entre le corps social et l’appareil policier, entre les contrôlés et les contrôleurs, entre ceux qui subissent et ceux qui commettent la violence. Pour faire le point sur ces questions, nous vous diffusons l’entretien qu’Emmanuel Moreira, de la rédaction de Radio Grenouille, a réalisé avec Eric Fassin, sociologue, professeur à Paris 8 et l’un des auteurs d’une tribune publiée sur Mediapart, « Théo a bien été violé ». Ils réfléchissent ensemble à la nature de la domination qu’exerce la police dans notre société, à la relation complexe que ces rapports de pouvoir entretiennent avec le facteur ethno‑racial, ainsi qu’au rôle central qu’occupent les pouvoirs publics dans la pérennisation d’une forme de racisme systémique.

 

« Les policiers ne sont pas des riches ou des puissants. Ils dominent simplement car ils sont le bras armé d’une logique politique. »

 

En deuxième partie d’émission, focus sur le centre Maria Canal, avec Sarah Dubois, responsable du projet. Maria Canal, c’est d’abord la réhabilitation d’un lieu : une ancienne ANPE du 19e arrondissement transformée, depuis janvier, en un centre artistique dédié aux pratiques éducatives alternatives, plurielles et innovantes. Au cœur du projet, la méthode Montessori, qui privilégie une pédagogie douce et interactive : le centre travaille en effet en étroite collaboration avec une école partisane de cette méthode et accueille ainsi, tout au long de la journée, des enfants et leurs parents, pour les initier à la musique, au yoga, et à toutes formes d’activités qui interrogent le « mieux vivre ensemble » : sophrologie, colonies, workshops d’illustrations, etc. Une autre façon de faire de la politique, en privilégiant le lien social. Pour preuve, Maria Canal s’apprête à partager à temps partiel ses locaux avec le BAAM, une association qui accueille et accompagne les migrants. Pour retrouver le catalogue de leurs activités, ainsi que les événements à venir, c’est par ici !

« On ne l’affirme pas de cette manière, mais notre équipe est très engagée politiquement pour une société meilleure. »

IMG_2049

Présentation : Marion Guichaoua  / Co-interview : Emmanuel Moreira (Radio Grenouille) & NinoLima / Réalisation : Pierre-Henri Dimitriu / Web : Mauren Lepers / Coordination : Marion Guichaoua et Elsa Landard.

Cet article La Matinale – Le pouvoir de la police et le centre Maria Canal est apparu en premier sur Radio Campus Paris.


En Pleines Formes 19/02/2017 : Villa Vassilieff

http://www.radiocampusparis.orgplay episode download
20 February, by En Pleines Formes[ —]

A l’occasion du premier anniversaire de la Villa Vassilieff, En Pleines Formes reçoit Victorine Grataloup, coordinatrice de projet dans ce centre d’art niché au coeur du quartier Montparnasse, emblème des avant-gardes et de l’ébullition culturelle du début du siècle dernier. La Villa Vassilieff est gérée par Bétonsalon, centre d’art et de recherche basé sur le campus de Paris 7-Diderot. 

Vue de l'exposition

Vue de l’exposition « Tell me the story of all these things… », © Villa Vassilieff. Avec les oeuvres de Rose Lawder et Sojung Jun. Courtesy des artistes.

 

Dans le cadre du programme annuel « Autohistorias » se tient jusqu’au 18 mars  l’exposition Tell me the story of all these things. Beginning wherever you wish, tell even us, avec des oeuvres des artistes Katinka Bock, Vittorio Cavallini, Leon Ferrari, Theresa Hak Kyung Cha, Sojung Jun, Rose Lawder, Huda Lufti, Ernesto Oroza, Somnath Mukherjee, Remzi Rasa, Vuth Lyo, Eric Watier. 

Vue de l'exposition

Vue de l’exposition « Tell me the story of all these things… », © Villa Vassilieff. Avec des oeuvres de Leon Ferrari, Huda Lufti, Remzi Rasa. Courtesy des artistes

 

C’est l’occasion de discuter en détail le parcours de cette exposition, pensé, entre autres, autour des questions d’exil et de récit. Le travail de Sojung Jun, actuellement en résidence à la Villa (dans le cadre du Pernod Ricard Fellowship) sera au coeur de cet entretien, pour évoquer son esthétique, l’importance qu’y jouent notamment la synesthésie, la littérature, le déplacement. 

 

Côté chronique, les galeries sont à l’honneur en ce mois de février : Laura nous parle de la galerie des Filles du Calvaire qui fête ses 20 ans en fanfare avec l’exposition « les femmes s’en mêlent« . Et pour l’habituelle chronique en partenariat avec l’association Diamètre, c’est Margot qui nous parle de quelques expositions à ne pas manquer, chez Arnaud Deschin Galerie et à la galerie Thomas Bernard

Animation : Flore Di Sciullo

Chroniques : Margot Nguyen; Laure Chastant

 

 

Cet article En Pleines Formes 19/02/2017 : Villa Vassilieff est apparu en premier sur Radio Campus Paris.











mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Search, discover, enjoy, news, english podcast, radios, webtv, videos. You can find content from the World & USA & UK. Make your own content and share it with your friends.


HOME add podcastADD PODCAST FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
ABOUT US SUPPORT MIRPOD TERMS OF USE BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER