ACCUEIL > RSS > BLOGS France > Le blog de Jordi Mir

R S S : Le blog de Jordi Mir


PageRank : 2 %

VoteRank :
(0.77 - 1 vote)





tagsTags: , , , , , , , , , , , , , ,


Français - French

LECTEUR FLUX RSS



COVID19 Vagues ou réplique

20 octobre, par Jordi[ —]

Le terme « seconde vague » vient de la deuxième vague de la grippe espagnole de 1918. Elle a été plus mortelle que la première.

Voici un graphique pour visualiser les 2 vagues de la France

France: Cumulative deaths by days 2 waves

Le cas de la Suède est intéressant à regarder car, il n’y a pas eu de confinement et d’utilisation de masques. Aujourd’hui à
Stockholm la vie est normale. La courbe du cumul de décès est une courbe parfaite, équation établie par Gompertz en 1825!

A ce jour 20 octobre 2020 pas de deuxième vague en Suède. A priori la Suède a atteint une immunité de groupe, la France non, d’où une réplique de la diffusion du virus. Cette réplique sera moins forte, voir prévisions sur le diagramme du haut, que ce qu’on a appelé la première vague.

Cet article COVID19 Vagues ou réplique est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


COVID19 Prévisions OCT-NOV 2020

17 octobre, par Jordi[ —]

Dans les articles précèdents nous avons vu qu’un modèle mathématique de Gompertz pouvait simuler la pandémie de Covid19.

La courbe de Gompertz permet d’obtenir le nombre de décès du au coronavirus.

G(t) = N exp(− exp(− (t − T)/ U))

N est le maximum de décès de la courbe

t jours

T est je jour du point d’inflexion où la dérivée seconde de G(t) s’annule et la dérivée première est maximun

U donne la courbure de la courbe valeur en jours

Exemple sur le nombre de décès en France. Le point départ dit de la « seconde vague » est pris au 8 Juillet 2020 on a alors 29940 décès. (x=-50, y =29940)

Au 16 Octobre 2020 33303 décès.

En Rouge simulation Gompertz

Dans 60 jours nous devrions atteindre un plateau, soit à la mi-décembre.

Plateau 35920 décès au 16 Octobre 33303 décès.

Documentation :

Basic properties of the Gompertz functions and its logarithms. The Gompertz function is an exponential of an exponential written as G(t) = Ne−e−(t−T)/U or G(t) = N exp(− exp(− (t − T)/ U)), and defined by three parameters N, T & U, each with clear physical meaning. Parameter N is the asymptotic number, the maximum plateau value that G(t) reaches after a long time, t. Parameter T, is the point of inflection, which is the time in days at which the second-derivative of G(t) is zero and its first derivative is a maximum. It is a natural mid-point of the function where the value of G(T)=N/e=0.37N. The Parameter U, is the most important as it changes the shape of the curve; it is a time-constant measured in days.

Given the double exponential nature of G(t), one might expect to use a double logarithm to simplify it. The function G(t) itself has the expected S-shape of saturating growth function. Taking the logarithm once gives ln(G(t))=ln(N)–exp(−(t−T)/U), where ln is the natural logarithm or loge; it is shown in dashed line increasing very rapidly at first but curving steadily to become horizontal at saturation. Rearranging as ln(N)–in(G(t))=exp(−(t−T)/U)and taking the logarithm a second time gives Y(t) = −ln[ln(N)−in(G(t))]=−ln[ln(N/G(t))] = (t–T)/U. This function is shown in the dotted line to be a simple straight line. This is hugely significant as extrapolation of a straight-line is trivial: just keep going straight. As we show in the text, the function Y(t) is always a straight line for the Gompertz function. More generally, Y(t), tends to a straight line for a very general class of saturating functions

(b) Illustrating how the linearity of the Y(t)=−ln(ln(N/G(t)) depends on the value of N. The linearity shown in (a) has an apparent weakness, namely the line is only straight when the value of N is the correct saturation value and this value will be unknown until the epidemic is over. This weakness is in fact a strength. One can try different values of N and find the one that gives a straight line. In fact, “straighten the line” is much more relevant than the saying “flatten the curve” popularly applied to COVID19.

Cet article COVID19 Prévisions OCT-NOV 2020 est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


La JOCONDE est un tableau 3D

13 octobre, par Jordi[ —]

monalisadyptique
Le célèbre tableau de Mona Lisa dit « La Joconde » peint par Léonard de Vinci a une copie au musée Prado à Madrid.
Pendant des années, les experts ont cru que cette copie, qui montre une version plus jeune et plus claire du visage de Mona Lisa, faisait partie de ces dizaines de copies peintes après la mort de Léonard de Vinci.
L’oeuvre, qui appartient au Prado depuis la fondation du musée en 1819, avait un fond noir en arrière-plan et un cadre que les experts pensaient en chêne, ce qui est fréquent dans l’oeuvre des artistes du Nord de l’Europe.
Mais les experts, qui ont commencé à réaliser une étude technique de la copie quand le Louvre a sollicité le prêt de cette oeuvre il y a cinq ans, ont découvert qu’elle avait été peinte sur un panneau en bois de noyer, comme Mona Lisa. Des images infrarouges ont par ailleurs dévoilé des traces de paysages de montagne en arrière-plan, comme l’original.
Selon Claus-Christian Carbon de l’université de Bamberg (Allemagne). La Joconde aurait été conçue comme ces paires d’images stéréoscopiques où une image correspond à ce que voit l’œil gauche et l’autre à ce que voit l’œil droit.

Pour vérifier cette hypothèse, j’ai donc réalisé un anaglyphe à partir de ces deux tableaux.
Un anaglyphe est constitué de deux images superposées (appelées homologues) de couleurs complémentaires représentant la même scène mais vue de points légèrement décalés : le plus souvent la vue gauche en rouge et la vue droite en cyan. L’effet stéréoscopique peut être vu avec des lunettes avec deux filtres rouge et cyan.
Pour faire un anaglyphe il existe des logiciels comme anabuilder ou anaglyph maker. J’ai fait cet anaglyphe rapidement sans retoucher les photos et les tailles, il faudrait travailler un peu plus les sources.
Voici le résultat, étonnant non ?
monalisa3D

Cet article La JOCONDE est un tableau 3D est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


Calmar ou encornet

13 octobre, par Jordi[ —]


Les calmars ou teuthides (Teuthida) constituent un ordre, apparu au début du Jurassique, de céphalopodes décapodes marins apparentés aux seiches et regroupant près de 300 espèces. La plupart des espèces n’ont pas de nom vernaculaire spécifique et sont donc désignées en français sous le nom générique de « calmar ».
La plupart des espèces n’ont été découvertes ou reconnues que récemment. Par conséquent elles n’ont pas de noms vernaculaires précis, les espèces les plus susceptibles d’avoir un nom vernaculaire stable étant les espèces spectaculaires ou les espèces commerciales.
Les populations méridionales et provençales françaises ont tendance à conserver la lettre « a » après le « l » (calamar) d’une manière analogue à l’espagnol (calamar) et à l’italien (calamaro).
Chez les poissonniers, l’appellation calmar désigne l’espèce Loligo vulgaris. Mais il existe une espèce qui ressemble beaucoup à ce calmar mais qui n’a pas les mêmes saveurs gustatives, il est plus dur à mastiquer. Parfois le poissonnier indiquera « encornet » pour les espèces (Todarodes Sagittatus et Illex coindetti). Attention, donc de ne pas les confondre. Le prix ne devrait pas être le même.
Pour reconnaitre ce faux calmar, on peut observer les nageoires plus petites et faisant un angle inférieur à 90°.

encornet

Les nageoires sont au 2/3 du corps, la peau est plus foncée.

Ici la photo du vrai calmar :
Loligo_vulgaris1

Cet article Calmar ou encornet est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


Broadcaster Live Video sur FaceBook avec webcam

13 octobre, par Jordi[ —]

12057096_496023213936407_2108141453_n

FaceBook vient de mettre à disposition une application Live Video pour diffuser sur sa page ou sur une page que l’on administre une vidéo en direct streaming.
C’est avec les applications smartphones que l’on peut diffuser ses vidéos de manière simple, mais comment faire pour diffuser en live une vidéo de sa webcam ou tout autre émission.

Pour se connecter à Live FaceBook il suffit de se rendre à l’adresse suivante :
http://mirpod.com/newfacebook/mirtv

On verra les fenêtres suivantes :

Live1

Live2

L’ URL du serveur facebook est toujours la même:

rtmp://rtmp-api.facebook.com:80/rtmp

La clé, en revanche, est valide pendant 24 Heures pour votre diffusion. Si quelqu’un a cette clé il pourra diffuser à votre place.
Ensuite vous choisissez sur quelle page facebook vous voulez diffuser et pour qui, ici sur l’image c’est uniquement pour moi, ce qui est préférable pour des tests.

Donc puisque nous avons l’adresse du serveur Live Facebook, comment streamer d’une source comme la webcam de son ordinateur?

Pour cela un outil gratuit de broadcasting comme OBS https://obsproject.com/download convient parfaitement.

Live3

Dans plugins ajouter le plugin DirectShow.
Puis dans source choisissez périphérique de capture vidéo, vous verrez votre webcam comme source
Dans paramètres vous mettrez l’adresse du serveur de streaming de FaceBook avec la fameuse clé.

Dans la fenêtre FaceBook si tout va bien vous verrez s’afficher votre vidéo, il suffira de la lancer sur FaceBook.

Les paramètres FaceBook de votre vidéo :
720p at 30 frames / s
1 keyframe every 2 seconds
The bit rate should not exceed 2500Kbps
The video length is limited to 90 minutes

On peut donc diffuser en Live sur FaceBook toute source que l’on pourra capturer!

Cet article Broadcaster Live Video sur FaceBook avec webcam est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


Un Drone sur Tchernobyl la vidéo

13 octobre, par Jordi[ —]

tchernobyl-closup-reacteur

Le samedi 26 avril 1986, le réacteur nucléaire N°4 de la centrale de Tchernobyl explosa suite à plusieurs erreurs humaines, libérant dans l’atmosphère un nuage radioactif.
Ce qu’on appelle la "centrale de Tchernobyl" correspond en fait à l’installation de la centrale nucléaire Lénine située le long de la rivière Pripyat, à 14.5 km au nord-ouest de Tchernobyl (qui se dit "Chornobyl" en ukrainien et s’écrit Чорно́биль). Il s’agit d’une centrale nucléaire thermique.

Vidéo d’un drone survolant la centrale.

Cet article Un Drone sur Tchernobyl la vidéo est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


Présidentielles Abstention différenciée attention à la théorie

13 octobre, par Jordi[ —]

Selon Serge Galam, physicien et directeur de recherche au CNRS, « l’abstention différenciée » pourrait faire triompher la candidate frontiste, le 7 mai prochain.

« Si 30% des électeurs qui ont annoncé voter contre Marine Le Pen ne le font pas, elle gagnera  » Serge Galam – Physicien et chercheur au CNRS

 

« Grâce à cette abstention différenciée, elle passerait de 44% d’intentions de vote à 50,25% des suffrages exprimés. Et ce, dans l’hypothèse où 10% seulement de ses propres électeurs s’abstiennent », explique celui qui est également directeur de recherche au CNRS.

Sur ce graphique on peut voir qu’avec 42% d’intentions de votes, et si 35% des gens qui ont dit voter pour le candidat B s’abstiennent, alors A l’emporte.

Mais que représentent, en nombre de voix, ces 35% supplémentaires d’abstention?

En reprenant l’article de Patrick Loiseleur https://blogs.mediapart.fr/patrickloiseleur/blog/290417/pourquoi-et-comment-marine-le-pen-va-gagner
un tableau donnant les nombres de voix par candidat du premier tour. Le second tour reprend donc les sondages actuels soit 58,6% pour Macron contre 41,4% pour MLP

Soit en nombre de voix 16 721 829 pour Macron et 11 812 083 pour MLP. Pour que Macron perde il faut que (16721829-11812083)-1= 4 909 745 électeurs potentiels de Macron préfèrent aller « à la pêche »
Cette perte de votants pour Macron représente environ 30% d’abstentionistes supplémentaires, qui au lieu de voter pour lui ne le font pas à la dernière minute. On retrouve donc la courbe de Galam et sa théorie d’abstention différenciée.

Est ce possible?

– Le nombre total de votants étant de 46 632 849, il faudrait un taux de participation en chute de 10,52% soit 50,65%
Mais d’où viendraient ces abstentionistes, la seule hypothèse possible ce sont les électeurs du premier tour de Mélenchon, Fillon, Hamon, NDA
En faisant une répartion équitable 4909745/4 = 1 227 436
– Soit pour les électeurs de Fillon au 1er tour un taux d’abstention de 45,01% au lieu de 28%
Pour Mélenchon 62,38% au lieu de 45%
Pour Hamon 85,56% au lieu de 32%
Pour NDA 100% au lieu de 32%

Si théoriquement l’abstention différenciée peut changer un résultat au dernier moment, elle reste dans ce cas précis peu envisageable.
Au lecteur à apprécier si MLP peut devenir la prochaine Présidente de la République grâce à une abstention différenciée qui n’apparaît pas être forcément excessive, d’après les mots de M. Galam

Ref : Galam https://arxiv.org/pdf/1703.04643.pdf

Cet article Présidentielles Abstention différenciée attention à la théorie est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


FIB extension Chrome pour vérifier FaceBook

13 octobre, par Jordi[ —]

fib

Les fausses informations qui circulent sur FaceBook ont motivé plusieurs personnes à développer des outils de vérification des fausses nouvelles.
Un hackaton à Priceton a été gagné par une extension Chrome FIB qui vérifie les posts, images de vos amis FaceBook.

Le site de FIB https://devpost.com/software/fib
Ce script fait appel à plusieurs API pour contrôler la véracité des news (pas beaucoup d’infos sur ce sujet).

A tester. En fait on attend maintenant la version de la part de FaceBook.

 

Chrome WebStore

 

Code source sur https://github.com/anantdgoel/HackPrincetonF16

 

Cet article FIB extension Chrome pour vérifier FaceBook est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


TOP Fake News websites

13 octobre, par Jordi[ —]

trump

Suite à l’élection de Donald Trump aux USA, les réseaux sociaux comme Google Youtube, FaceBook et Twitter ont été accusés d’avoir favorisé la diffusion de fausses nouvelles.

Brian Feldman, un journaliste pour le site Select-All, du New York Magazine, a développé une extension Chrome pour détecter si on consulte un site qui est susceptible de contenir des erreurs, des canulars (hoax) ou des informations fausses et mensongères.
L’extension Chrome, une fois installé, lance une fenêtre popup pour signaler que l’on est en train de lire un site qui diffuse des fausses nouvelles. Elle ne bloque pas l’accès au site, c’est juste un avertissement.
L’extension va vérifier l’URL du site visité à une liste de sites blacklistés. C’est Melissa Zimdar, spécialiste des médias, qui a recensé « les sites satiriques, les blogs ultrapartisans, les sites agrégateurs et ceux tout au fond du caniveau »

 

Cette extension ne fonctionne que sur Chrome, il faut visiter le site pour avoir un avertissement. La liste ne tient pas compte des sites francophones.

 

Extension Chrome à installer Chrome browser extension

Le code source est ici available on Github

Liste des sites

« *://*.100percentfedup.com/*« ,
« *://*.21stcenturywire.com/*« ,
« *://*.70news.wordpress.com/*« ,
« *://*.abcnews.com.co/*« ,
« *://*.activistpost.com/*« ,
« *://*.addictinginfo.org//*« ,
« *://*.americannewsx.com//*« ,
« *://*.samericannews.com/*« ,
« *://*.anonews.co/*« ,
« *://*.associatedmediacoverage.com/*« ,
« *://*.beforeitsnews.com/*« ,
« *://*.beingliberal.org/*« ,
« *://*.bigamericannews.com/*« ,
« *://*.bigpzone.com/*« ,
« *://*.bipartisanreport.com/*« ,
« *://*.www.bizpacreview.com/*« ,
« *://*.bluenationreview.com/*« ,
« *://*.www.breitbart.com/*« ,
« *://*.thebostontribune.com/*« ,
« *://*.cap-news.com/*« ,
« *://*.christwire.org/*« ,
« *://*.chronicle.su/*« ,
« *://*.civictribune.com/*« ,
« *://*.coasttocoastam.com/*« ,
« *://*.collectiveevolution/*« ,
« *://*.consciouslifenews.com/*« ,
« *://*.conservativeoutfitters.com/*« ,
« *://*.wideawakeamerica.com/*« ,
« *://*.countdowntozerotime.com/*« ,
« *://*.counterpsyops.com/*« ,
« *://*.creambmp.com/*« ,
« *://*.dailybuzzlive.com/*« ,
« *://*.dailycurrant.com/*« ,
« *://*.dailywire.com/*« ,
« *://*.dcclothesline.com/*« ,
« *://*.dcgazette.com/*« ,
« *://*.denverguardian.com/*« ,
« *://*.derfmagazine.com/*« ,
« *://*.disclose.tv/*« ,
« *://*.drudgereport.com.co/*« ,
« *://*.duffleblog.com/*« ,
« *://*.duhprogressive.com/*« ,
« *://*.embols.com/*« ,
« *://*.empireherald.com/*« ,
« *://*.empirenews.com/*« ,
« *://*.endingthefed.com/*« ,
« *://*.enduringvision.com/*« ,
« *://*.fprnradio.com/*« ,
« *://*.thefreethoughtproject.com/*« ,
« *://*.geoengineeringwatch.org/*« ,
« *://*.govtslaves.info/« ,
« *://*.gulagbound.com/« ,
« *://*.hangthebankers.com/*« ,
« *://*.humansarefree.com/*« ,
« *://*.huzlers.com/*« ,
« *://*.ifyouonlynews.com/*« ,
« *://*.infowars.com/*« ,
« *://*.intellihub.com/*« ,
« *://*.inquisitor.com/*« ,
« *://*.jonesreport.com/*« ,
« *://*.lewrockwell.com/*« ,
« *://*.liberalamerica.org/*« ,
« *://*.libertytalk.fm/*« ,
« *://*.libertyunyielding.com/*« ,
« *://*.libertyvideos.org/*« ,
« *://*.mediamass.net/*« ,
« *://*.megynkelly.us/*« ,
« *://*.msnbc.com.co/*« ,
« *://*.msnbc.website/*« ,
« *://*.nahadaily.com/*« ,
« *://*.nationalreport.net/*« ,
« *://*.naturalnews.com/*« ,
« *://*.nbc-news.net/*« ,
« *://*.ncscooper.com/*« ,
« *://*.newcenturytimes.com/*« ,
« *://*.newsexaminer.net/*« ,
« *://*.news-hound.com/*« ,
« *://*.newsbiscuit.com/*« ,
« *://*.newsbuzzdaily.com/*« ,
« *://*.newslo.com/*« ,
« *://*.newsmutiny.com/*« ,
« *://*.newswatch28.com/*« ,
« *://*.opposingviews.com/*« ,
« *://*.newswire-24.com/*« ,
« *://*.now8news.com/*« ,
« *://*.nowtheendbegins.com/*« ,
« *://*.occupydemocrats.com/*« ,
« *://*.www.pakalertpress.com/*« ,
« *://*.politicalblindspot.com/*« ,
« *://*.politicalears.com/*« ,
« *://*.politicalo.com/*« ,
« *://*.politicususa.com/*« ,
« *://*.prisonplanet.com/*« ,
« *://*.private-eye.co.uk/*« ,
« *://*.projectveritas.com/*« ,
« *://*.react365.com/*« ,
« *://*.realfarmacy.com/*« ,
« *://*.realnewsrightnow.com/*« ,
« *://*.redflagnews.com/*« ,
« *://*.redstate.com/*« ,
« *://*.rilenews.com/*« ,
« *://*.satiratribune.com/*« ,
« *://*.theblaze.com/*« ,
« *://*.thefreethoughtproject.com/*« ,
« *://*.newyorker.com/humor/borowitz-report/*« ,
« *://*.other98.com/*« ,
« *://*.www.reporter.bz/*« ,
« *://*.www.thestatelyharold.com/*« ,
« *://*.www.thedailysheeple.com/*« ,
« *://*.www.thenewsnerd.com/*« ,
« *://*.therundownlive.com/*« ,
« *://*.theuspatriot.com/*« ,
« *://*.truthfrequencyradio.com/*« ,
« *://*.twitchy.com/*« ,
« *://*.unconfirmedsources.com/*« ,
« *://*.usasupreme.com/*« ,
« *://*.blastingnews.com/*« ,
« *://*.usuncut.com/*« ,
« *://*.www.veteranstoday.com/*« ,
« *://*.wakingupwisconsin.com/*« ,
« *://*.winningdemocrats.com/*« ,
« *://*.witscience.org/*« ,
« *://*.www.wnd.com/*« ,
« *://*.worldnewsdailyreport.com/*« ,
« *://*.worldtruth.tv/*« ,
« *://*.zerohedge.com/*« 

Cet article TOP Fake News websites est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


Covid19 Pas d’exponentielle pas de vagues

13 octobre, par Jordi[ —]

On entend souvent les termes d’exponentielle et de vagues pour la pandémie Covid19. Ces termes sont mal appropriés, mais pourquoi?

Benjamin Gompertz (5 mars 1779 – 14 juillet 1865, Londres, Angleterre) était un mathématicien britannique de formation autodidacte. On lui avait refusé l’entrée à l’université à cause de ses origines juives.

On lui doit le modèle de Gompertz (1825).

Le modèle de propagation d’épidémie (dit modèle SIR), (Kermack et McKendrick 1927) S = Sains, I = Infectés, R = Recovered (immunisés). Il peut s’agir d’un population sujette à une infection : S˙ = −βIS + γR (1) ˙I = βIS − νI (2) R˙ = νI − γR (3)

reprend ses travaux et sa fameuse courbe en forme de «S» ou sigmoïde.

La fonction de Gompertz décrit bien certains types de croissance biologique, y compris les épidémies. L’équation elle-même est la solution à une équation différentielle spécifique qui a une certaine plausibilité en ce qui concerne la croissance des cas dans une épidémie. La deuxième justification plus empirique est que les auteurs chinois ont constaté que l’équation de Gompertz semblait bien décrire la croissance des cas de COVID-19 dans certaines parties de la Chine (Jia et al. ArXiv: 2003.05447v2 [q-bio.PE]).

Une épidémie de type Sars Cov2 suit donc une courbe de type Gompertz, ce n’est pas une exponentielle. Au début, on constate un développement rapide d’allure exponentielle, qui s’atténue, passe par un point d’inflexion, puis s’atténue encore jusqu’à la disparition du phénomène, phase ultime qui peut durer assez longtemps. On a une courbe dite « en cloche » si l’on trace le nombre d’infectés ou de morts par jour. On dit que c’est une épidémie de type « saisonnier ». Ce terme « saisonnier » porte à confusion, ce n’est pas seulement l’été et la chaleur qui font disparaitre l’épidémie. Il faut comprendre le sens de « saison » comme une période épidémique.

La modélisation des maladies transmissibles est un outil qui permet :
 d’expliquer la dynamique d’une épidémie,
 d’estimer son ampleur,
 d’anticiper l’efficacité des interventions sanitaires.

Il existe deux grands types de modèles mathématiques pour l’étude de la dynamique épidémique d’une maladie t r a n s m i s s i b l e: les modèles déterministes et les modèles stochastiques. Les modèles déterministes, que l’on vient de décrire a propos du modèle SEIR, reposent sur des systèmes d’équations différentielles non linéaires dont la programmation et la résolution, devenues aisées grâce a l’informatique, permettent de disposer très rapidement de résultats. Ils présentent cependant le grand inconvénient de ne pas prendre en compte des événements aleatoires inéluctables lors des démarrages épidémiques.
Nous ne détaillerons pas ici les nombreuses techniques de modélisation stochastique, mais elles reposent toutes sur des simulations effectuées sur de puissants calculateurs où l’on peut programmer les contacts entre chaque individu d’une population avec un maximum de précision sur les probabilités de contacts inter-individuels. Ces probabilités ainsi que d’autres paramètres du modèle (durée d’incubation, durée des symptômes, délais de prise en charge par le système de soin) sont souvent variables et les programmes permettent pour chaque simulation de tenir compte de cette variabilité en la modélisant.

Dans l’article précédent de ce Blog, j’avais montré qu’un simple programme permettait de retrouver l’équation de Gompertz, en modélisant le phénomène de contagion. Mais cette modélisation et sa projection se heurte aux actions prises, confinement, masques, lavage des mains…

Contrôle d’une épidémie
 Réduction de la proportion de susceptibles : S(t)
 Immunité collective (« herd immunity ») ou immunité grégaire.
 Si une vaccination existe :
 proportion d’individus à vacciner pour contrôler l’épidémie :
 P > (1 – 1 / R0)
• pour la rougeole (R0 = 15 – 20) : p = 93-95 %
• pour la grippe (R0 = 1,5 – 2,5) : p = 33-60 %

Tant que le pourcentage d’infectés n’est pas atteint le virus va circuler. Quel est le pourcentage à atteindre? On dit souvent 60% car c’est le taux de vaccination pour la grippe, mais il semble que pour la Covid19 il faudrait atteindre de 20 à 30% de la population. Un exemple intéressant à suivre est celui de la Suède qui n’a pas fait de confinement et n’a pas préconisé le port du masque; en Suède le gouvernement a déclaré que l’épidémie était finie.

Nombre de décès COVID19 en Suède

On retrouve la fameuse équation de Gompertz!

En France on a préféré le confinement pour éviter la saturation des hôpitaux et « aplanir la courbe », mais on ne peut pas tout avoir et donc la propagation du virus est repartie.

Pourquoi parle t-on de « deuxième vague »?

Pour la grippe espagnole, une première vague eu lieu en 1918.
La première vague de la pandémie qui s’achève en juillet 1918 touche inégalement différents pays.

La deuxième vague commence elle aussi aux Etats-Unis, dans un campement militaire en banlieue de Boston, en septembre 1918.

C’est aussi la vague la plus létale de la pandémie : elle « apparaît en même temps en Europe, aux Amériques et en Asie, et constitue la réelle pandémie de grippe de 1918″
Il est probable que l’une des sources du virus responsable de la grippe espagnole ait muté et ait adopté une forme plus virulente, plus sélective. Ce qui a provoqué l’hécatombe à travers tout l’hémisphère nord entre septembre et novembre 1918 .

Mais le virus de la Covid19 n’a rien à voir avec celui de la grippe. Si il ne mute pas il n’y aura pas de deuxième vague. Pourquoi un rebond?

On devrait dire plutôt réplique comme dans les séismes. Le virus circulant, on repart sur une courbe de type Gompertz. Sera t’il aussi fort qu’en Mars, non car c’est la même vague, le point maximum sera moindre qu’en Mars.

Pour faire une projection, on peut reprendre une courbe de Gompertz et regarder le nombre de personnes hospitalisées et de décès. Le nombre d’infectés est difficile à interpréter car le nombre de tests PCR n’a plus rien à voir avec le mois de mars.

la bonne nouvelle pour la France c’est que le point d’inflexion vient d’être passé, nous aurons donc pendant quelques jours une augmentation puis une descente lente et ceci quelque soit les mesures prises.

Cet article Covid19 Pas d’exponentielle pas de vagues est apparu en premier sur Blog de Jordi Mir :.


0 | 10










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Chercher, découvrir, news, podcast francais, radios, webtv, videos. Vous trouverez du contenu du Monde entier et de la France. Vous pourrez créer votre propre contenu et le partager avec vos amis.


ACCEUIL add podcastAjouter votre Podcast FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
A PROPOS Supporter lequipe mirPod Terms of Use BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER