ACCUEIL > RSS > BLOGS France > KORBEN

R S S : KORBEN


PageRank : 20 %

VoteRank :
(0.77 - 1 vote)





tagsTags: , , , , , ,


Français - French

LECTEUR FLUX RSS



Rejoignez la première Cyber Ferme Russe

1er décembre, par Korben[ —]

Si vous vous intéressez à l’agriculture et que vous cherchez un job, sachez que le fermier Nikolaï, connu aussi sous le nom de Philippe Etchebest Russe, cherche à recruter des gens motivés pour le rejoindre dans son exploitation agricole.

Et pour vous motiver, il a réalisé une petite vidéo bien cool :

Perso, ça donne trop envie 



Photo Prism – Une photothèque propulsée au deep learning à installer sur votre serveur

1er décembre, par Korben[ —]

Quand il s’agit de classer ses photos, la plupart des gens passent par l’application Photos d’Apple, Google Photos ou Lightroom. C’est pratique, on peut faire des catalogues, taguer les photos, parfois les retoucher un peu, activer de la reconnaissance de visages ou d’objets dessus…etc etc.

Vous l’aurez compris ce genre de service laisse les libristes en PLS. Heureusement, il existe un outil que vous pouvez héberger vous-même sur n’importe quel OS, qui s’appelle PhotoPrism et qui permet de naviguer dans vos photos, de les organiser, de les taguer, de les partager et même de faire des recherches dessus.

Un peu comme avec l’application Photo d’Apple, sauf que là, il faudra installer cette application développée en Go sur votre propre serveur. Vous aurez alors accès via une interface web, à votre bibliothèque de photo et vous pourrez organiser toutes vos prises de vue. Le RAW peut être importé directement et converti en JPEG et les données Exif (dont le geocoding) ou XMP (Extensible Metadata Platform d’Adobe) sont également supportés.

Photo Prism sait aussi taguer vos photos automatiquement grâce à une utilisation de Tensoflow (deep learning). J’ai fait quelques tests et ce n’est pas encore parfait mais si vous cherchez un bon moyen de trier et classer vos photos sans dépendre d’un service tiers, c’est peut-être la solution.

Si vous voulez tester l’outil avant de vous lancer dans son installation, la démo est ici.

Et si le projet vous plaît, vous pouvez également participer via le Patreon mis en place par le développeur de Photo Prism.



Les créateurs YouTube Dans la Sauce

30 novembre, par Korben[ —]

Il n’y a pas eu de Dans la Sauce la semaine dernière, rien trouvé dans l’actu d’intéressant à vous partager, mais cette semaine vous aurez droit à 2 épisodes. Dont voici le premier. Il concerne beaucoup de monde (moi y compris) puisqu’il s’agit des créateurs de contenu sur YouTube, aka les YouTubeuuuuurs !

Quel est le problème ? Et bien tout simplement le fait que Google ait décidé de se donner le droit de monétiser toutes les vidéos présente sur sa plateforme. La subtilité se cache dans le « toutes », car oui cela concerne aussi les vidéos dont le créateur est contre la pub.

Jusqu’ici la monétisation n’était possible que sur les chaînes faisant partie du programme partenaire de YouTube. Pour avoir ce statut, il faut avoir 1000 abonnés et 4000 heures de temps de vues cumulées. Ensuite vous pouvez activer ou non l’option monétisation pour gagner un peu de moula avec votre travail. Celui qui était contre le fait de coller de la pub à sa communauté avait donc le choix, mais ce temps-là est révolu, bienvenue en 2021.

Depuis le 20 novembre aux US (mais ça suivra dans les prochains mois chez nous) c’est YT qui décide s’il active ou non la pub sur les vidéos. Et cela pas uniquement chez ceux qui ont le statut partenaire, mais également sur tous les petits comptes, bref partout. Et bien entendu, en plus de ne pas avoir leur mot à dire, ces créateurs ne toucheront pas un centime dans l’histoire.

Alors comme je l’explique pas de panique non plus, la pub ne va pas subitement apparaître partout. Ce sera sans doute graduel et/ou ciblé afin qu’ils puissent retirer un maximum de gains en « dérangeant » le moins possible les utilisateurs. Au moins dans un premier temps. En tous cas c’est ma vision des choses, et à votre avis ?

N’hésitez pas à lâcher un gros pôôôce bleu ou laisser un petit commentaire sur YouTube, ça fait plaisir à l’algo et ça fait battre mon petit coeur. Sinon vous pouvez assister à la naissance de ces épisodes en direct sur Twichte et rejoindre les 5000 mabouls de la chaîne. Ou encore tout écouter sous forme de podcast.



Alice et Bob, le retour

30 novembre, par Korben[ —]

Vous connaissez forcément Alice et Bob qui adorent s’échanger des messages chiffrés à l’aide de PGP.

Comme disait le philosophe, « PGP branché, la nezo est quadrillée ». D’ailleurs, il existe un portage en JavaScript de PGP qui s’appelle OpenPGP.js et qui se trouve ici.

Et c’est là-dessus que repose Alice&Bob.io, un client local léger qui permet de générer des clés privées et publiques PGP mais également de chiffrer et déchiffrer des messages avec ces mêmes clés.

Ce script est développé en HTML, Ruby, Rails et Stimulus et vous pouvez retrouver les sources ici.

Pour ceux qui voudraient simplement l’utiliser, vous pouvez passer par le site Alice & Bob mais si c’est pour une utilisation sérieuse, je vous recommande de faire une génération de clé uniquement en local chez et de ne pas utiliser de services en ligne dans laquelle vous seriez contraint de partager votre clé privée, car cela pourrait représenter un risque de sécurité.

Mais c’est quand même une bonne initiation au chiffrement et comme le code est dispo, cela peut vous inspirer pour vos propres développements et implémentations d’OpenPGP.js.



Reste dans ton domaine

30 novembre, par Korben[ —]

Alors c’est drôle, mais j’ai remarqué que quand je disais quelque chose qui déplaisait, surtout quand ça s’apparente à un sujet de société, y’avait toujours un plouc pour me dire gentiment :

« Reste dans ton domaine« , « Tu es bon en informatique, tu devrais te contenter de ne parler que de ça« …etc. Vous connaissez, ça vous est forcément arrivé sauf si vous ne parlez à personne :-).

Il y a toujours un gugusse qui nous explique qu’on doit rester cantonné à un domaine précis et j’ai jamais compris pourquoi. C’est à mon sens un dérivé du Mansplaining que les femmes connaissent bien.

Alors c’est sûr, nous sommes nombreux à faire preuve d’Ultracrépidarianisme, c’est-à-dire de parler en totale méconnaissance de sujets divers et variés comme si on faisait autorité dans ces sujets.

Mais même si cela arrive, je ne comprends pas pourquoi l’argument principal de certaines personnes est qu’on devrait se taire, s’autocensurer, la fermer à tout jamais parce que cela sort de notre spécialité « officielle ».

Et pourtant, techniquement, rien ne l’empêche…

Je trouverais ça bizarre que l’humain fonctionne un peu comme des fourmis, avec chacun sa spécialité et interdiction formelle d’en sortir. Ce serait triste non ?

Alors j’imagine que cette remarque provient de personnes qui justement se réduisent à leur job, à leur formation initiale et estiment qu’on n’a pas voix au chapitre quand on n’a pas de diplôme dans un domaine.

Alors, il est vrai que conformément à l’effet Dunning-Kruger, plus on sait de choses sur un sujet, moins on a l’impression d’être compétent ou légitime sur ce sujet et inversement.

Ça se recoupe souvent avec l’autre fameux syndrome de l’imposteur bien connu de certains d’entre nous.

Regardez, plus je creuse mes sujets du moment comme la permaculture, la forêt comestible ou la musique électronique plus j’ai l’impression de ne rien y comprendre. C’est fou :).

Mais c’est bien d’en avoir conscience. D’ailleurs, je me pose une question sur ces gens qui claquent des « Reste dans ton domaine » si énervants à d’autres gens. Si effectivement, ils s’appliquaient à lui-même leur conseil, ils ne diraient jamais ça pour plusieurs raisons :

  1. Tout d’abord parce qu’eux-mêmes n’ont pas plus de compétence que vous sur tels ou tels sujets. Qui sont-ils donc pour juger que vous trompez ou que vous ne savez pas de quoi vous parlez ?
  2. Même si c’était un expert du sujet (admettons), comment peut-il savoir que vous n’avez pas vraiment bossé ce même sujet en faisant des formations, en lisant des livres, en vous passionnant depuis plusieurs années ? Vous connaît-il si intimement qu’il est capable de vous juger apte ou non apte à traiter tel ou tel sujet ?
  3. Qui sont-ils pour exiger une censure ? Ont-ils un diplôme de censeur professionnel reconnu par l’État ?

Ensuite, faut quand même capter qu’on a tous de différents et multiples talents, des passions, des expériences…etc. Et vouloir enfermer quelqu’un dans un seul de ses domaines, c’est ce que je considère être de la tyrannie tout simplement.

Donc si vous avez tendance à exiger des autres qu’ils se taisent, car selon vous ils seraient ignares sur tel ou tel sujet, demandez-vous d’abord si vous n’êtes pas un connard. OK, tout le monde peut dire des conneries et cela a des conséquences comme on a pu le voir dernièrement.

Mais pourquoi exiger une censure totale de l’autre comme c’est représenté dans la cible de Graham ? Ça ne va pas régler le problème, voire ça va l’aggraver en lui procurant une certaine légitimité dans ses propos. Pire c’est peut-être vous l’ignorant et lui l’expert. Vous n’en savez rien.

Je pense qu’il est plus efficace au contraire d’engager la conversation et d’apporter de vrais arguments documentés pour permettre à l’autre Ultracrépidarianiste ou pas, voire à vous-même de vous faire un avis plus éclairé.

Il m’est déjà arrivé d’aborder publiquement des sujets sur lesquels je n’étais pas à jour, et certaines personnes m’ont repris justement avec bienveillance et avec de la vraie documentation, des sources, des articles à creuser…etc. pour que je puisse progresser dans mes connaissances. Et ça, perso, j’adore.

Puis à tous les autres qui aimeraient faire d’autres choses se trouvant à l’opposé de leurs compétences actuelles, pourquoi vous limiter ? Foncez ! Apprenez, lisez, découvrez… Et vous verrez que vous aussi, vous gravirez la montagne de la stupidité, puis vous descendrez au fond de la vallée de l’humilité pour ensuite peut-être atteindre les doux plateaux de la consolidation.

Et la prochaine fois que quelqu’un vous dit un truc équivalent à « Reste dans ton domaine », bah dites lui d’aller bien se faire foutre ^^.



CPanel, c’est pas net alors pensez à mettre à jour

30 novembre, par Korben[ —]

Si vous avez été un jour débutant en administration serveur, vous connaissez forcément CPanel. C’est un outil qui est souvent proposé par les hébergeurs, qui permet d’administrer l’ensemble des services de son serveur (serveur web, serveur FTP, ssh, MySQL…etc.) directement au travers du navigateur à l’aide une interface sympathique pour les débutants.

Le truc c’est que moi j’ai jamais vraiment aimé CPanel. Pas parce que je considère ça comme un outil pour les novices et que j’ai chopé le melon de l’élite Linux. Mais plutôt parce que ça augmente tout simplement la surface d’attaque sur votre machine. Car à la moindre faille sur CPanel, c’est tout votre serveur qui est à la merci du cybercriminel en pantoufle.

Et ce cauchemar vient de se produire puisqu’une faille 0day a été découverte par Digital Defense qui permet de contourner l’authentification double facteur de CPanel et WebHost Manager (WHM).

Cela veut dire que si un attaquant possède le login / mot de passe de votre CPanel ou s’il le trouve en faisant un petit bruteforce, il peut parfaitement accéder à l’interface d’administration de votre serveur et cela même si vous avez activé la double authentification (2FA). C’est moche.

Mais heureusement, cette découverte de vulnérabilité s’est faite dans un cadre de remontée coordonnée, donc l’éditeur CPanel a été informé et des mises à jour sont sorties.

Donc mon conseil sera le suivant : si vous pouvez vous passer complètement de CPanel (et spoil : VOUS POUVEZ ! YOU CAN DO IT ! BECAUSE YOU CAN !) faites-le. Autrement, pensez bien à mettre à jour cet outil.

Allez, bisous comme dirait l’autre.

Merci à Gilbert pour l’info !



DockStation – Une interface graphique pour Docker qui facilite la vie des développeurs

30 novembre, par Korben[ —]

Dispo sous macOS, Windows ou encore Linux, DockStation est une interface graphique alternative pour Docker qui va vous permettre en tant que développeur de gérer vos projets Docker, de surveiller vos instances, de les configurer, le tout à la souris.

Vous pouvez par exemple associer un port local à un projet, assigner des variables d’environnement, modifier les points d’entrée, lancer des commandes, configurer des volumes, nettoyer vos conteneurs et même accéder à la doc d’un seul clic.

Un des gros avantages de DockStation, c’est qu’il vous permet de gérer et surveiller des conteneurs Docker distants avec évidemment, un accès à tous les logs et les outils permettant de manipuler les conteneurs. Très cool pour les dev qui gèrent pleins d’instances sur différents serveurs et si vous fonctionnez à distance, vous n’avez même pas besoin d’installer Docker sur votre machine locale.

DockStation est capable de générer du code propre et native dans docker-compose.yml mais également d’interpréter des configs plus anciens (rétrocompatibilité). L’outil offre également des outils de monitoring pour suivre la consommation CPU, mémoire, les entrées et sorties réseau…etc. et également une surveillance des ports des conteneurs.

Je pense que ça va convenir à beaucoup de développeurs qui lisent ce site et qui manipulent du Docker en ligne de commande à longueur de journée.



Ferdi – Toutes vos webapps dans une seule application

29 novembre, par Korben[ —]

Vous vous souvenez de Franz, ce logiciel qui permet de regrouper au sein d’une même application de nombreux services web ? Cela permet de séparer les environnements et surtout d’être connectés à plusieurs comptes en même temps sur le même service même quand ce n’est théoriquement pas possible depuis un navigateur classique.

Franz a bien évolué et est passé payant maintenant. Toutefois un concurrent vient de pointer le bout de son nez et il est gratuit : FERDI.

FRANZ FERDI NAN ?

Bah oui.

Ferdi vous permet donc d’organiser vos applications web comme vous le souhaitez et de les regrouper au sein de la même application de bureau. Vous pouvez créer plusieurs espaces de travail (perso, pro…etc.) et y ajouter autant de services que vous le souhaitez. Services qui seront présentés dans des onglets.

L’application est entièrement gratuite, open source et fonctionne sous mac, Linux et Windows (ElectronJS powaaaah). Vous pouvez d’ailleurs la soutenir en cliquant ici. Je la trouve très jolie, elle est disponible en plusieurs langues et semble assez fluide de prime abord.

Ferdi est compatible avec votre compte Franz si vous en aviez déjà configuré un et vous pouvez également l’utiliser sans compte ou avec votre propre serveur si vous ne souhaitez pas confier vos données à Ferdi.

Le client peut être également verrouillé avec un mot de passe et pour les sensibles de la rétine, le mode sombre est également présent.

Après niveau services, il y en a vraiment un nombre impressionnant. Les classiques Twitter, Github, Twitch, Google Drive, Jira, Microsoft Teams, ICQ, WhatsApp, etc etc etc…

Dans la doc de Franz, vous avez également accès à des « recettes » open sources pour des services tiers, que vous pouvez récupérer et modifier pour les ajouter dans Ferdi.

Merci à Polyum pour le partage.



Animer une photo à l’aide de votre webcam

28 novembre, par Korben[ —]

Un super outil nommé Xpression Camera et disponible sous macOS permet de synchroniser les mouvements de votre visage avec ceux d’une photo de votre choix.

Je l’ai testé et c’est vraiment cool. Plusieurs photos ou œuvres d’art sont proposées donc vous pouvez incarner la Joconde ou Mozart, mais il est également possible d’importer une photo de votre choix.

Du coup, je me suis amusé…

Merci à Lorenper pour le partage.



nb – Prise de notes et bookmarks dans un terminal

27 novembre, par Korben[ —]

Yooo les velu(e)s ! Aujourd’hui on va parler prise de notes ! Mais pas dans un n-ième clone d’Evernote ! Non, non aujourd’hui nous allons dégainer un joli terminal et tester nb !

Nb est un script shell à lancer en ligne de commande qui permet de prendre des notes, de stocker des bookmarks, d’archiver des contenus, mais également de se constituer une base de connaissance.

Les notes ainsi créées peuvent être au format markdown, emacs ou encore LaTeX et il est possible d’importer ou d’exporter tout ça sans contrainte. C’est la libértéééé absoluuuuue ! Et vous pouvez même écrire vos notes directement avec un autre outil comme VS Code ou Emacs ou Vim…etc. si vous le souhaitez.

Les fonctionnalités de nb sont nombreuses, car en plus de la prise de notes stockées en texte brut sur votre disque dur, nb permet de chiffrer en AES-256 tout le contenu que vous y mettez pour plus de sécurité. Il est également possible pour ceux qui le veulent de coupler nb avec PGP.

Nb propose également des fonctionnalités de recherche pour explorer vos notes à la vitesse de l’éclair, de filtrage, des thèmes divers pour mettre un peu de couleur dans l’éditeur ainsi que la possibilité de rajouter des plugins.

Et si vous avez des liens cassés par exemple dans vos bookmarks enregistrés via Nb, ce dernier ira récupérer une version de la page indisponible directement dans la Wayback Machine d’Archive.org.

Un autre intérêt avec cet outil, c’est qu’il offre une synchronisation et du versioning via Git et des la conversion via Pandoc.

Vous l’aurez compris, c’est un outil très complet que vous pouvez tester sous Linux, macOS ou Windows WSL.

Pour l’installer sous macOS :

brew tap xwmx/taps
brew install nb

Pour l’installer sous Windows WSL ou Linux :

npm install -g nb.sh

Et toute la documentation est ici !



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...










mirPod.com is the best way to tune in to the Web.

Chercher, découvrir, news, podcast francais, radios, webtv, videos. Vous trouverez du contenu du Monde entier et de la France. Vous pourrez créer votre propre contenu et le partager avec vos amis.


ACCEUIL add podcastAjouter votre Podcast FORUM By Jordi Mir & mirPod since April 2005....
A PROPOS Supporter lequipe mirPod Terms of Use BLOG OnlyFamousPeople MIRTWITTER